Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 13:28
melaine1.jpg

Véritable artiste au sens plein du terme Mélaine Favennec est né en 1950 à Quimperlé.
Son père était collecteur de chants et d'airs traditionnels, il a donc été bercé dans la musique bretonne dès son plus jeune âge.
Enfant, il apprend déjà la bombarde et la cornemuse.
Elevé en Alençon dans les années soixante, il commencera dès 12 ans à écrire des chansons qu'il interprètera avec un copain François Didier.
S'intéressant au théâtre, le jeune Mélaine fonde en 1969 le "Théâtre du Temps Fort" avec lequel il concevra et jouera plusieurs pièces.
Il fait ses études à l'isntitut de France de la Photographie.
En 1972, il fonde le groupe "Diaouled Ar Menez" (les diables de la montagne) dans lequel il est violoniste.
Les Diaouled sont un des premiers grands groupes de Fest Noz (avec le Sonerien Du).
Ce sytle musical fait d'airs et de chansons à danser va se répandre de plus en plus en Bretagne à partir des années '70.
Yann Goasdoué (un des sonneurs du groupe) raconte que c'est après avoir entendu Alan Stivell qu'il ont eu l'idée de mélanger les binious, bombardes et accordéons aux sons de la guitare basse, de la guitare électrique ou du violon.

melaine4.JPG

Melaine quittera cependant le groupe en 1975 car il avait envie d'exprimer d'autres choses musicalement, notamment au travers de ses chansons.
En 1976, il sort l'album "Basse Danse".
Produit chez "Névénoé" qui est une coopérative bretonne créée par Gérard Delahaye et Patrick Ewen.
Egalement chanteurs, Gérard et Patrick revendiquent le "Vivre et travailler au pays".
Le public y achète les disques par souscription et l'argent est directement ré-investi pour de nouvelles créations.
C'est aussi à partir de cette rencontre que va naître une très grande amitié entre les trois hommes.
Nouveau disque en 1979 "Chansons Simples et Chants de Longue Haleine".
Puis contrat chez RCA dans les années '80 ou Mélaine bénéficie alors de la grande distribution comme d'autres artistes bretons avant lui.
"Secret Déluge" et d'autres albums chansons vont alors se succéder.

Melaine Favennec est un touche à tout qui s'intéressera aussi au jazz en fondant "Jazz E Breiz" avec son ami Henri Tessier.
Au niveau de ses enregistrements il collaborera régulièrement avec le musicien classique Yvan Cassar.
Mélaine écrit également des musiques pour le théâtre et le cinéma.

Peu courant, il prète ses traits à François Bourgeon pour le personnage d'une BD "Les yeux d'Etain de la ville Glauque" (voir le site officiel).

Et comme si ce n'était pas suffisant, Mélaine dessine et peint.
"Celtic Boats" est une série de tableaux représentant des barques noires qui se ressemblent toutes mais sont toutes différentes aussi.
J'aime beaucoup ces couleurs à la fois vives et pleines de contrastes !

melaine5.jpg

Tout en continuant sa carrière en solo, Mélaine joue encore de temps à autre avec les Diaouled Ar Menez qu'il a retrouvé après leur 25 ème anniversaire.

Fidèle en amitié, il tourne aussi avec ses vieux complices Patrick Ewen et Gérard Delahaye.
Avec eux il a créé des spectacles comme "Tri Men" ou plus récemment "Kan Tri" (en 2005).
Le trio E.D.F., c'est trois violons, trois guitares et trois voix.
Chaque artiste apporte sur scène sa personnalité, des extraits de son répertoire et surtout  son talent.
Musiciens, conteurs, chanteurs, Favennec, Ewen et Delahaye naviguent entre musiques traditionnelles et chansons pleines de poésie.

melaine2.jpg


En solo, Melaine Favennec a produit une bonne dizaine d'albums.
En 2001, il sort "Nos îles nos amours".
Sur ce disque, il collabore avec Dan Ar Braz pour lequel il avait écrit quelques chansons.
En plus de Dan, Claude Ziegler est aux guitares, Patrick Péron aux claviers, Hilaire Rama à la basse et Patrick Boileau à la batterie. Un quatuor à cordes joue également sur ce disque.

Mélaine Favennec, c'est une voix profonde au service de textes très poétiques.
Des musiques un peu jazz, un peu blues qui n'ont rien a voir avec le traditionnel mais qui sont surtout là pour mettre sa poésie en exergue.
Des textes descriptifs comme "Au bout du vent" ou "Eliz isa" (île de Sein) mais aussi des thèmes plus graves comme la guerre évoquée dans le titre "Amour dingue".
Amour meurtri décrit dans "je n'oublierai jamais", une chanson où guitares et piano sont bien présents.
Dans ce disque, les hommages aux îles bretonnes sont très nombreux.
On sent très bien que Mélaine est amoureux de la Bretagne et de la mer.
"L' île Rose",  "Men Briat",   "Mor Bihan"  sont autant de perles dans le genre.

melaine3.jpg

Dan Ar Braz (dont la finesse de jeu n'est plus à souligner) y va d'un petit intrumental de sa composition "Belle Isle en Terre".
Puis Mélaine de continuer sur des rythmes entraînants...hissez les gars, hissez les filles chante-t-il dans "Vers la Belle Ile".
"De la Lune à la Lune" est une chanson que j'avais d'abord entendue sur un cd de Dan Ar Braz. Avant de la redécouvrir par son auteur.
"...De la lune à la lune, les continents se bercent pour endormir le jour,
    Alors c'est la montagne immense, des nuits de hargne et de grondements sourds..."
De mots très forts et très beaux à la fois !
"A presqu'entendre" termine magistralement ce cd.
Cette chanson jouée par un quatuor à cordes (Laurent le Flecher, Julian Favennec, Catherine Boulogne et Kristina Ommes) est très calme.
Réflexion descriptive et poétique de Mélaine, chanson de l'éveil et chanson d'amour.

Mélaine Favennec, un artiste aux milles facettes à consommer sans modération !

Partager cet article

Repost0

commentaires

melaine favennec 22/12/2008 19:43

je viens de lire attentivement le tracé que vous avez fait de moi à travers les années, lequel est assez fidèle. Il me semble que vous ne connaissez pas encore mon dernier album en date qui s'appelle "Hey! Ho" Donnez moi une adresse et je vous en expédierai un exemplaire. Je profite de ce petit commentaire pour vous souhaiter de belles fêtes de fin d'année. Bloavez mad - bien à vousMelaine Favennec 

Béa 06/12/2007 18:09

Haaaa! voilà bien trois Artistes extraordinaires!!!
De la Poésie pure, celle de la Vie, celle d'unte Trre, d'un coeur!
J'aime beaucoup!
J'ai "connu" Favellec par Patrick Ewen, Conteur également, que j'ai eu la chance inoubliable d'aller écouter à Marseille!
De grands Hommes que voilà
merci pour cet article!
Béa

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est [email protected]
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : [email protected]

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Les albums de ma jeunesse (10) : Ys "Madame La Frontière"
    J'avais déjà présenté ce disque en novembre 2007 mais je ne pouvais pas ne pas le citer en tant qu'album qui a marqué ma jeunesse. Je vais donc en reparler sans pour autant reproduire mon article précédent. Paru en 1976 ce vinyle a énormément tourné sur...
  • Les albums de ma jeunesse (9) : Ossian "Dove Across the Water"
    En 1983 j'étais en vacances en Bretagne. J'ai trouvé ce vinyle chez un disquaire de Lorient. Après les Tannahill Weavers, je découvrais mon deuxième groupe folk écossais. Sur la pochette arrière on voyait les musiciens avec des instruments comme la harpe,...
  • Les albums de ma jeunesse (8) The Tannahill Weavers : The old woman's dance
    En 2018 les Tannahill Weavers ont fêté leurs cinquante ans d'existence en sortant un nouvel album "Orach" dans lequel ils ont invité toute une série d'anciens membres et autres amis musiciens. C'est en effet en 1968 que Roy Gullane (guitare et chant),...
  • Les albums de ma jeunesse (7) Dan Ar Bras "Douar Nevez"
    Né à Quimper en 1949, Daniel Le Bras (rebaptisé Dan Ar Bras par Alan Stivell) enregistre son premier album solo en 1977. A l'époque Dan est déjà très connu comme guitariste en Bretagne. Bien sûr en tant que musicien d'Alan Stivell (de la fin des années...
  • Les albums de ma jeunesse (6) Gwendal : Joe Cant's Reel
    Ce doit être en 1977 que j'ai découvert ce groupe au travers de cet album paru en 1975 qui était déjà leur second opus. Par rapport aux groupes bretons que je connaissais déjà Gwendal était assez différent. En fait, d'une part on avait affaire d'avantage...
  • Les albums de ma jeunesse (5) : Sonerien Du "Feunteun an aod"
    En 1977, un collègue m'avait prêté un vinyle de ce groupe intitulé "Bal Breton n°3" un disque auquel participaient aussi Dan Ar Braz (guitare électrique) et Michel Santangeli (batterie). Je l'avais aussitôt enregistré sur une cassette audio et avais bien...
  • Les albums de ma jeunesse (4) : An Triskell "Kroaz Hent"
    De retour de vacances à Perros-Guirec un ami m'avait ramené ce 33 tours en 1977. C'est ainsi que j'ai découvert ce groupe An Triskell (devenu plus tard Triskell) dont les deux membres fondateurs jouaient de la harpe celtique. Je connaissais l'instrument...
  • Pierre du Québec m'a écrit (Claude Besson)
    Dernier hommage à Claude Besson à travers le témoignage de son ami Pierre du Québec. Claude nous a quitté le 23 mars dernier et j'avais publié un article pour évoquer cela ainsi que la mort de Yann-Fanch Kemener décédé une semaine plus tôt. A ma grande...
  • Les albums de ma jeunesse (3) : Tri Yann "La découverte ou l'ignorance"
    Après Stivell et Malicorne, Tri Yann est le troisième groupe folk que j'ai découvert en 1976 à travers ce 33 tours. "La découverte ou l'ignorance" est déjà le quatrième album des "Trois Jean de Nantes" un groupe formé en 1969. En Belgique il n'était pas...
  • Charlie Le Brun
    Grâce à ce blog, de temps à autre un artiste m'envoi son cd pour me le faire découvrir ce qui est toujours un grand honneur pour moi. C'est le cas avec Charlie Le Brun, un flûtiste que je ne connaissais pas du tout qui m'a envoyé tout récemment son disque...