Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 21:58
En toute logique, les quatre fils de Ted et Nora Furey vont devenir musiciens.



L'aîné Eddie Furey (guitare, mandoline, bouzouki,cittern, bodhran) va démarrer sa carrière en 1968 en duo avec son frère Finbar (flûte, whistles, uilleann pipe, banjo).
Egalement chanteurs, les deux frères tourneront beaucoup en Ecosse à leurs débuts. C'est là qu'ils rencontreront les chanteurs du groupe les Corries qui auront certaines influences dans leur développement musical.
Plus tard, Eddie et Finbar collaboreront avec les Clancy Brothers, autre groupe phare des années '60 dans la verte Eirin.
Jusque 1982, les deux frères trouveront aussi le temps d'enregistrer 10 albums.

Comme signalé dans mon article Instruments irlandais
C'est Finbar Furey qui est à l'origine de la création du low whistle en Irlande.
Finbar jouait aussi de la Kena (flûte des Andes).
Durant un voyage, il avait endommagé l'instrument. Il demanda au luthier Bernard Overton de lui fabriquer une flûte au son identique mais en métal.
Le low whistle était né !
D'abord assez discret, cette version basse du tin whistle allait prendre une place de plus en plus importante dans la musique instrumentale. Des musiciens comme Davy Spillane, Michael Mc Goldrick ou Cormac Breatnach lui ont d'ailleurs donné des lettres de noblesse.


A côté de cela, Finbar Furey chante également en solo à partir de 1969. Il enregistrera une dizaine de disque de son côté.

Paul Furey (accordeon, spoons, whistles) forme un groupe "The Buskers" avec Brendan Leeson et Davey Arthur. Ils enregistreront un cd en 1973.

Ted Furey continue de tourner à la fin des années '70 accompagné par George (accordéon, guitare, bodhran, bones) son plus jeune fils.

En 1977, ils décident d'enregistrer un disque "The Furey Family" réunissant les quatre frères et les parents Furey.



L'année suivante, George a remplacé Brendan Leeson au sein des Buskers et ils partent en tournée au Danemark.
Pendant ce temps, Eddie et Finbar sont en tournée en Allemagne.
Ils y sont victimes d'un accident de la route (heureusement sans gravité).
Ayant été prévenus de cet accident, Paul et George décident d'aller rejoindre leurs frères.
Ils prennent alors la décision de ne plus se quitter et de jouer ensembles.
Ils forment alors "The Fureys and Davey Arthur" un groupe qui allait durer jusqu'en 1990.
Davey Arthur étant lui aussi un multi-instrumentiste (dulcimer, guitare, mandoline, cittern).
Groupe très prolifique, ils enregistreront la bagatelle de 17 albums durant cette période.

Après le départ de Davey et de Finbar, les trois autres frères continueront sous l'appelation "The Fureys" en continuant à parcourir l'Europe et les U.S.A. et en enregistrant encore une dizaine de cd.
Les Fureys on fêté leurs trente ans d'existence en 2008 et préparent un nouvel album !


Musicalement, les fils de Ted Furey sont d'avantage des chanteurs et leur répertoire est fait d'un grand nombre de ballades et de chansons d'amour.
Dans leur musique, il y a certes aussi des instrumentaux car ces gars ont bien sûr été bercés dans la musique traditionnelle.
Et comme ce sont d'excellents musiciens ils ne se privent pas d'interpréter une gigue ou un reel ça et là au fil de leurs albums.
Mais quatre vingt pour cent de leurs titres sont des chansons.
Eddie Furey, l'aîné des frères à une jolie voix claire et interprète une partie de celles-ci.
Le reste étant chanté par Finbar Furey dont la voix est plus grave et teintée d'émotions.



Bien qu'ils jouent une multitude d'instruments, les Fureys n'hésitent pas à faire appel à d'autres musiciens pour certain titres au besoin des arrangements.
Une section de "cordes", des cuivres, une basse, un violoncelle...tout convient à la musique des Fureys.
Il y a donc dans la musique du groupe une variété de sonorités qui les éloigne parfois assez nettement du son acoustique des groupes folk.
Ils font aussi souvent appel à Phil Coulter (pianiste et compositeur) pour les harmonisations de leurs chansons.
C'est le cas entre autre dans l'album "Steal Away".

Possédant seulement trois disques, ma connaissance de leur répertoire est forcément limitée.
J'ai cependant toujours bien apprécié ces artistes dont les chansons sont apaisantes avec des arrangements particulièrement soignés.
j'ai une préférence pour des titres comme "Green fields of France", "I will love you", "The reason I left Mullingar", "Dublin", "Steal Away", "The leaving of Nancy", "William Taylor", "Sitting alone"... qui sont tous magnifiques.

Avec les Dubliners, les Wolfe tones ou les Clancy Brothers (qui ont tous démarré dans les années '60), les Fureys font partie de ces groupes vocaux qui représentent un courant fondamental de la musique irlandaise.

Des musiciens qui restent incontournables et qu'il faut écouter à tout prix.

link

link

link
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rakaniac - dans Musique Irlandaise
commenter cet article

commentaires

miss hyde 06/06/2009 17:43

interessant ce groupe, j'aime beaucoup , je ne connaissais pas, merci pour cet article très complet !

Glorfinn 31/05/2009 20:17

Oh c'est vraiment un très bon groupe ! Difficile de trouver leurs disques en médiathèque, par contre ... j'adore leur chanson "The snows", ça me rappelle plein de souvenirs et d'ailleurs, je vais aller la réécouter ! :)

canelle56 26/05/2009 08:56

je viens de les mettre dans mes liens et à decouvrir bien sur!! merci pour toutes ces informationsbises

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Le Chapman stick
    Cette fois un article qui n'a rien à voir avec le celtique avec la présentation d'un instrument assez particulier. Membre de la famille des guitares, le Chapman stick a été créé en 1969 par Emmett Chapman et commercialisé à partir de 1974. C''est un instrument...
  • Julien Jaffrès
    Cette fois un article qui touche à la fois la Bretagne et la Belgique avec Julien Jaffrès un jeune guitariste très talentueux. En 1973, son père Gérard Jaffrès qui est un musicien Breton originaire de Saint-Pol-de-Léon vient s'installer en Belgique en...
  • John Carty
    John Carty est né à Londres et est issu d'une famille de musiciens. Son père John P.Carty était flûtiste, violoniste et joueur de banjo membre du Glenside Ceili Band de Londres dans les années '60. Dès son plus jeune âge, John Carty apprend à jouer des...
  • Niamh Ni Charra
    Née à Killarney dans le Conté de Kerry, Niamh Ni Charra a commencé à faire de la musique à l'âge de quatre ans. Elle a été fortement influencée par le style musical de sa région appelé "Sliabh Luachra", style très énergique fait de polkas et de slides....
  • Gerry O' Beirne
    Cette fois présentation d'un chanteur et guitariste irlandais que je connais depuis longtemps puisque son nom figure sur de nombreuses pochettes de cd. Gerry O' Beirne a en effet collaboré avec beaucoup d'artistes qui font partie de mes préférés, j'ai...
  • Arnaud Choutet
    Une fois n'est pas coutume, un article à propos de littérature puisque Arnaud Choutet est un écrivain mais qui publie des livres à propos de musique folk. Il m'avait contacté il y a deux ou trois ans via ce blog de musique celtique, nous avions échangés...
  • Capernaum
    Dans deux articles précédents, j'avais déjà eu l'occasion de présenter plusieurs versions d'une même chanson. Des comparaisons qui permettent à la fois de mesurer la richesse de certaines chansons traditionnelles et d'apprécier l'imagination et le ressenti...
  • Damh the Bard
    Une de mes nouvelles découvertes grâce à mon ami Daniel qui habite en France. Damh the Bard (David Smith de son vrai nom) est né en juin 1965 à Redruth dans les Cornouailles anglaises. En 1971, ses parents déménagent dans le Sussex. Dès son plus jeune...
  • Saint Patrick était de retour
    Le 17 mars est une date importante pour des centaines de milliers d'Irlandais et d'Américains qui célèbrent de façon très démonstrative la fête de la Saint Patrick. Musiques, danses, bières à volonté, tenues extravagantes de couleur verte sont des choses...
  • Les années Werneer
    Petit article pour les nostalgiques des années '70 dont je fais partie. Entre 1971 et 1981, René Werneer fut une figure marquante de la musique folk en Bretagne et en France. En découvrant Alan Stivell en 1972, j'avais été marqué par ce violoniste à la...