Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2006 6 25 /11 /novembre /2006 21:40
Retour en Bretagne !


Retour aussi à un style musical électro-acoustique pour ce premier disque du 21 ème siècle


Des textes porteurs de messages (humanisme, tolérance, respect) mais aussi remplis de poésie et de rêves.


D'avantage également de chansons en Français même si la langue bretonne prédomine toujours.

 Même si les claviers y sont bien présents, des arrangements plus dépouillés au service de sonorités plus acoustiques caractérisent ce cd.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quatre percussionnistes participent à cet enregistrement dans lequel on découvre aussi du violon chinois (Iroise) ainsi que des effets spéciaux comme le " loops " ou le " scratch ".


Outre Marcel Aubé et Xavier Géronimi (qui accompagneront Alan sur scène) on note aussi dans ce disque la participation " éclairée " des frères Guichen.

 

" Vers les îles et villes de verre ", (une chanson bien rythmée), " Rêves " (tout le registre de la voix d'Alan sur une mélodie superbe), " Back to Breizh " (sur un air entraînant, un texte " rassembleur ") sont quelques fleurons de ce disque à la fois " cool " et engagé.

 

Enfin, les deux derniers titres.


" Brian Boru in French " qui est bien la traduction de " Brian Boru " et qu'Alan présente sur scène comme un message de paix pour l'Irlande.

 

Puis " Armoricaine (suite) " qui elle n'est pas une traduction de la chanson fétiche des années '70.


Mais plutôt un plaidoyer (plein d'humour) pour la défense des Bretons et de la langue bretonne.


A dmirons au passage la manière dont Alan a ré-écrit la première strophe :
" Et pardon si on vous embête " au lieu de " E pardon Spezet e oan bet "…phonétiquement ça sonne presque pareil !

 

" Back to Breizh ", vingtième disque d'Alan Stivell vingtième coup de maître !


Partager cet article

Repost 0
Published by Rakaniac - dans Alan Stivell
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est [email protected]
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : [email protected]

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Outside Duo
    Outside Duo formé par le violoniste Antoine Solmiac et le guitariste Julien Grignon. J'ai découvert ces artistes de façon indirecte tout d'abord parce que les deux furent musiciens accompagnateurs du chanteur breton Gérard Jaffrès. Puis qu'il firent ensuite...
  • Billy Ross Japan again
    Encore quelques chansons de cet artiste Ecossais que j'aime particulièrement. Billy Ross Japan (un pseudo pris en raison d'un séjour de plusieurs années au Japon et pour ne plus être confondu avec l'autre chanteur Ecossais Billy Ross) est avant tout un...
  • Patchwork
    En ce début d'été, quelques chansons celtes qui m'ont particulièrement marqué au cours de ces... 46 dernières années. Comme vous le savez c'est grâce à Alan Stivell que j'ai découvert la musique celtique en 1972. Cette découverte allait devenir une passion...
  • Caroline-Christa Bernard
    Cette fois un article qui n'a rien à voir avec le celtique mais plutôt une découverte en forme de coup de coeur pour cette chanteuse Française. Originaire de Paris et née en 1969, Caroline-Christa Bernard a été bercée dans la musique classique. Sa mère...
  • Cathal Hayden
    Petit détour par l'Irlande du Nord pour présenter cet artiste de talent. Né en 1963 à The Rock dans le Comté de Tyrone en Ulster, Cathal Hayden est issu d'une famille de musiciens. Comme lui, son père John jouait du violon et du banjo alors que sa mère...
  • "Violons de Terre" le nouveau cd de Pierrick Lemou
    Je vous avais déjà parlé à deux reprises de ce grand violoniste Breton. J'y reviens pour présenter son tout dernier cd qui vient de paraître en 2018. La biographie de Pierrick Lemou est déjà longue. Né à Rennes en 1958, Pierrick est à la fois musicien,...
  • Héritiers (partie 4)
    Quatrième et dernière partie de cet article avec cette fois la comparaison entre deux groupes irlandais. Je vais de nouveau évoquer le Bothy Band dont j'avais parlé fin décembre en le comparant à un groupe très connu depuis la fin des années 90 : Lunasa....
  • Héritiers (partie 3)
    Troisième chapitre avec cette fois l'évocation de deux guitaristes de l'ancienne et de l'actuelle génération qui jouent dans le même style. Né à Melbourne en Australie en 1953, Steve Cooney n'en est pas moins de souche irlandaise. Il est à la fois guitariste,...
  • Héritiers (partie 2)
    Deuxième partie cette fois à propos de deux accordéonistes dont le style est assez proche. Né à Galway, Mairtin O'Connor apprend l'accordéon à l'âge de neuf ans. Il va très rapidement devenir un virtuose de cet instrument. Influencé par le style de l'accordéon...
  • Héritiers (partie 1)
    A présent une série de quatre articles à propos d'artistes irlandais de l'actuelle et de la précédente génération. Si la musique traditionnelle est pratiquée depuis très longtemps, c'est seulement dans les années '60 qu'elle est sortie du contexte familial...