Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 21:32


Les Tannies, enfin !


Enfin, car il était grand temps que je parle de ce groupe qui est un de mes préférés !


En 1978, j’avais vingt et un ans quand j’ai acheté « The Old Woman’s Dance » le deuxième disque des Tannahill Weavers.

A l’époque, je ne connaissais rien de la musique écossaise.

Il y avait bien quelques chansons de Stivell comme « Tha mi sgith »...mais je ne faisais pas trop la différence avec la musique irlandaise.

Je connaissais un peu les pipe-bands mais je n’avais jamais entendu de la cornemuse mélangée à d’autres instruments.


Surprise totale donc en découvrant les premières mesures de ce vinyle mais quelle surprise !

D’abord la voix à la fois belle et puissante de Roy Gullane.

Le rythme des chansons, la beauté des mélodies, la cornemuse d’Alan Mac Leod mélangée au son de la flûte de Phil Smilie.

Je n’avais jamais rien entendu de tel.

J’étais sous le choc.

J’étais aussi sous le charme des ces paroles auxquelles je ne comprenais pourtant pas grand chose car ils chantent en anglais d’Ecosse (c’est à dire qu’il y a des mots qui sont adaptés ou transformés).



Je n’ai donc eu de cesse de mieux découvrir ce groupe et d’acheter leurs disques.


En 1976,  Roy Gullane (chant, banjo-tenor, guitare) , Phil Smilie (flûtes, whistle, bodhran), Hudson Swan (bouzouki, fiddle, glokenspiel) et Dougie Mac Lean (fiddle, mandoline, guitare) décident de former les Tannahill Weavers.

Après une série de concert, ils enregistent leur premier album « Are Ye Sleeping Maggie ».


Pas encore de cornemuse dans ce disque mais déjà les lignes directrices d’un style musical

(voix prenantes et fortes, ballades superbes, instrumentaux super-rythmés) qui va perdurer tout au long de leur carrière.


Dans la foulée, en 1979, les mêmes musiciens enregistrent leur troisème album qui est peut-être encore mieux que le précédent !

« The merchant’s son », « Lady Mary Anne », « Tae the weavers gin ye gand »...on ne peut tous les citer...mais il vaut mieux tout écouter tant ces morceaux sont excellents !


De même en 1981, un tout grand cru que ce Tannahill n° 4 qui a vu le départ de Mike Ward et Hudson Swan très bien remplacés par Les Wilson (bouzouki, chant, guitare, claviers,basse).

A noter que ce très bon musicien quittera le groupe après ce disque mais pour y revenir définitivement en 1990.

Cet album est très équilibré et tous les titres sont d’une égale beauté.


Je suis un peu plus tiède pour « Passage » enregistré en 1984.

Même si ce disque contient deux titres magnifiques « Lady Dysie » et « At the end of a pointed gun ».

Est-ce la voix du second chanteur (Bill Bourne) ou l’introduction de claviers, guitares électriques, batterie ?

Ce disque me plait (un peu) moins et est le seul à s’écarter du style principalement acoustique des Tannies... ce sera leur seule expérience dans cette direction.


Entre 1986 et 2003 neuf nouveaux cd(s)vont venir enrichir leur discographie.

Une série de musiciens (Iain Mac Innes, Ross Kennedy, Kenny Forsyth, Stuart Morison, Duncan J.Nicholson) vont joindre puis quitter le groupe sans que la qualité musicale n’en soit altérée.

Tous ces disques sont d’un très bon niveau très représentatifs de la musique traditionnelle acoustique.

 

Actuellement aux cotés des inusables Roy Gullane et Phil Smilie, on retrouve donc

 Les Wilson, John Martin (ex. Ossian) au fiddle et un nouveau piper : Colin Melville.



Une autre spécialité des Tannahill Weavers est de chanter à capella.

Une série de titres (dont « Land of light » ou « Capernaum ») sont vraiment remarquables au niveau de l’harmonisation des voix.

Une raison supplémentaire pour écouter et ré-écouter ce groupe qui depuis trente ans a su garder son style caractéristique.

Style fait de chansons traditionnelles et d’instrumentaux endiablés qui donnent envie de chanter et de danser...même si on n’est pas trop doué !


Grand merci aux Tannies et bonne continuation !

Slainté !



Discographie :

Are ye sleeping Maggie (1976)

The old woman’s dance (1978)

The Tannahill Weavers  (1979)

Tannahill Weavers IV (1981)

Passage  (1984)

Land of Light  (1986)

Dancing Feet  (1987)

Cullen Bay  (1990)

The Mairmaid Song  (1992)

Capernaum  (1994)

Leaving St. Kilda  (1996)

Epona  (1998)

Alchemy  (2000)

Arnish Light  (2003).

link


Partager cet article

Repost 0
Published by Rakaniac - dans Musique Écossaise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Niamh Ni Charra
    Née à Killarney dans le Conté de Kerry, Niamh Ni Charra a commencé à faire de la musique à l'âge de quatre ans. Elle a été fortement influencée par le style musical de sa région appelé "Sliabh Luachra", style très énergique fait de polkas et de slides....
  • Gerry O' Beirne
    Cette fois présentation d'un chanteur et guitariste irlandais que je connais depuis longtemps puisque son nom figure sur de nombreuses pochettes de cd. Gerry O' Beirne a en effet collaboré avec beaucoup d'artistes qui font partie de mes préférés, j'ai...
  • Arnaud Choutet
    Une fois n'est pas coutume, un article à propos de littérature puisque Arnaud Choutet est un écrivain mais qui publie des livres à propos de musique folk. Il m'avait contacté il y a deux ou trois ans via ce blog de musique celtique, nous avions échangés...
  • Capernaum
    Dans deux articles précédents, j'avais déjà eu l'occasion de présenter plusieurs versions d'une même chanson. Des comparaisons qui permettent à la fois de mesurer la richesse de certaines chansons traditionnelles et d'apprécier l'imagination et le ressenti...
  • Damh the Bard
    Une de mes nouvelles découvertes grâce à mon ami Daniel qui habite en France. Damh the Bard (David Smith de son vrai nom) est né en juin 1965 à Redruth dans les Cornouailles anglaises. En 1971, ses parents déménagent dans le Sussex. Dès son plus jeune...
  • Saint Patrick était de retour
    Le 17 mars est une date importante pour des centaines de milliers d'Irlandais et d'Américains qui célèbrent de façon très démonstrative la fête de la Saint Patrick. Musiques, danses, bières à volonté, tenues extravagantes de couleur verte sont des choses...
  • Les années Werneer
    Petit article pour les nostalgiques des années '70 dont je fais partie. Entre 1971 et 1981, René Werneer fut une figure marquante de la musique folk en Bretagne et en France. En découvrant Alan Stivell en 1972, j'avais été marqué par ce violoniste à la...
  • Nathalie Moguérou Brignonen
    Un retour qui fait vraiment plaisir que celui de Nathalie Moguérou (son nom d'épouse) autrefois connue sous le nom de Nathalie Brignonen. Un retour sans en être vraiment un puisque depuis ses débuts (d'abord en amateur) en 1981 Nathalie n'avait jamais...
  • Flash-back vers Nolwen
    Retour vers une chanteuse que j'avais présentée en 2006 au tout début de ce blog. Probablement pas très connue et que l'on a parfois confondue avec Nolwenn Leroy, Nolwen méritait bien un second article sur ce blog. Car il s'agit d'une chanteuse de talent...
  • Loreena McKennitt
    J'avais déjà évoqué cette artiste dans mon article "Celtes que j'aime" en 2013. Voici quelques lignes pour le compléter et finir en beauté cette année 2016. Loreena McKennitt est née en 1957 dans le Manitoba au Canada. Ses parents avaient des origines...