Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2007 2 16 /01 /janvier /2007 22:47

Super duo !

 

Dans les années ’80, le chanteur écossais Andy M.Stewart croise la route du musicien irlandais Manus Lunny.

Andy est membre de « Silly Wizard ») et Manus (frère de Donal Lunny) vont rapidement se lier d’amitié et entamer une collaboration musicale très fructueuse.

 

S’il est écossais, Andy s’intéresse également de très près à la musique d’Irlande et a un certain nombre de chansons irlandaises à son répertoire.

Virtuose du bouzouki et de la guitare, Manus chante aussi en gaélique et est attiré par l’Ecosse.

A partir de 1989, il va même devenir membre à part entière de « Capercaillie » (un des groupes écossais les plus connus).

Donc deux « pointures » de la musique celtique dont les disques ne vont pas passer inaperçus.


stewart-lunny2.jpg

 

En 1985, ils enregistrent « Fire in the Glen » en compagnie de Phil Cunningham (autre membre de Silly Wizard).

Andy chante et joue du banjo tenor.

Manus chante sur un titre et joue de la guitare et du bouzouki.

Phil lui est à l’accordéon, aux synthés, au piano et au whistles.

 

Excellent album... ou comment faire à trois de la terrible musique !

Alternance de ballades mélodieuses ou de chansons plus ryhtmées.

Des morceaux supers avec un ou deux instruments pour démarrer puis les autres qui viennent en appui.

Par exemple : « Watkins’wee red whiskers... » une suite de reels avec d’abord le banjo solo puis l’accordéon, le bouzouki et les claviers qui prennent le relais.

Ou encore une chanson pleine d’émotion comme « Ni Si nGra » (she’s not in love) parfaitement interprètée par Manus.

Tout ce disque est d’une égale beauté.

 

Et nos amis ne vont pas en rester là.

 

En 1987, ils s’enferment en studio à Edimbourg pour enregistrer « Dublin Lady ».

En plus de Phil Cunningham, Aly Bain (un des plus grands violonistes écossais) , Sean Og Potts (uilleann pipes & whistles) et Kathy Stewart (vocaux) sont venus les rejoindre.

 

Neuf titres pour un autre super album !

Avec quelques bijoux comme « Bogie’s Bonnie Bell » chanson dans laquelle les pipes font merveille.

« Freedom is like gold », chanson très rythmée chantée avec conviction par Andy.

Ou encore « Dublin Lady » chantée en alternance par Andy et Manus sur une mélodie de toute beauté.

 

 

 

Une fois de plus aussi, des accompagnateurs qui sont d’un très bon niveau et qui ajoutent ça et là leur touche personnelle aux musiques de ce cd.

 

Le disque suivant « At it Again » sort en 1990.


stewart-lunny1.jpg


Cette fois, nos deux compères ont fait appel à Damian Quinn (bodhran), Ronan Browne (uilleann pipes, whistles), Charlie McKerron (fiddle) et Donald Shaw (claviers,accordéon) pour les accompagner.

Les mots « superbe » ou « excellent » sont trop faibles pour qualifier ce disque extra-ordinaire !

Pour moi le meilleur opus de ce duo.

Tous les titres sont d’un très bon niveau.

La voix d’Andy M.Stewart, à la fois puissante et riche fait merveille dans chaque chanson.

Manus Lunny est au moins aussi doué que son père (Donal Lunny) pour jouer de la guitare ou du bouzouki.

Difficile en fait de les différencier (peut-être Manus a-t-il un jeu plus « sonore » que son paternel ?)

En tout cas, ce doit être un réel bonheur pour un chanteur d’être soutenu par un tel musicien.

 

Pas évident de sortir un ou l’autre titre du lot.

Mais « My heart it belongs to she » composée par Andy est une chanson d’amour aussi belle pour sa musique que pour la poésie de ses paroles.

« The exile of Erin » composée et chantée par Manus est terriblement émouvante... les pipes de Ronan Browne feraient verser des larmes à une pierre !

Que dire enfin de « Beid Og Ni Mhaille » (Bridget O’Malley) traditionnel dans lequel Andy répond en anglais aux paroles gaéliques de Manus.

Une chanson exceptionnelle !

 

 

Après la séparation du groupe Silly Wizard, Andy M.Stewart continue sa carrière solo.

En 1990, il décide de rendre hommage à Robert Burns (poète écossais du 18 ème siècle).

Et il lui consacre tout un cd.

Il faut dire qu’il y a de la matière puisque Robert Burns était très prolifique et que sa poésie a inspiré de très nombreux artistes en Ecosse.

 

Une fois de plus, Andy a fait appel à Manus Lunny pour l’accompagner.

Sur ce disque, Donald Shaw et Charlie McKerron (deux autres musiciens de Capercaillie) sont également présents.

Si ce cd est plus « dépouillé » que les précédents il n’en est pas moins très agréable à écouter.

Une série de titre assez connus comme “ It was a’for our rightfull king », “ To the weaver’s gin ye go”, “A red red rose”...sont une fois de plus très bien mis en valeur par nos deux artistes.

 

 

Ce cd marquera la fin de leur brillante collaboration qui restera importante pour la musique écossaise et la musique celtique en général.

 

Manus a poursuivi son expérience au sein de Capercaillie.

Andy a continué sa carrière solo, travaillant entre autre avec Gerry O’Beirne (un autre talentueux guitariste irlandais).

 

Ne passez pas à côté de leurs cd !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rakaniac - dans Musique Écossaise
commenter cet article

commentaires

Rakaniac 05/07/2012 23:20

Et voici des vidéos pour cet article.
A écouter sans modération.

Béa 17/01/2007 00:02

Grand merci pour ce nouvel article qui m'aide à agrandir mes horizons sur cette Musique que j'aime tant... et qui souvent, m'a fait verser des larmes, comme tu dis!

je ne passerai pas à côté de ces CD!
décidément, ton blog est une belle ressource dont je ne suis pas prête de me passer!

Bien à toi
Béa.

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Niamh Ni Charra
    Née à Killarney dans le Conté de Kerry, Niamh Ni Charra a commencé à faire de la musique à l'âge de quatre ans. Elle a été fortement influencée par le style musical de sa région appelé "Sliabh Luachra", style très énergique fait de polkas et de slides....
  • Gerry O' Beirne
    Cette fois présentation d'un chanteur et guitariste irlandais que je connais depuis longtemps puisque son nom figure sur de nombreuses pochettes de cd. Gerry O' Beirne a en effet collaboré avec beaucoup d'artistes qui font partie de mes préférés, j'ai...
  • Arnaud Choutet
    Une fois n'est pas coutume, un article à propos de littérature puisque Arnaud Choutet est un écrivain mais qui publie des livres à propos de musique folk. Il m'avait contacté il y a deux ou trois ans via ce blog de musique celtique, nous avions échangés...
  • Capernaum
    Dans deux articles précédents, j'avais déjà eu l'occasion de présenter plusieurs versions d'une même chanson. Des comparaisons qui permettent à la fois de mesurer la richesse de certaines chansons traditionnelles et d'apprécier l'imagination et le ressenti...
  • Damh the Bard
    Une de mes nouvelles découvertes grâce à mon ami Daniel qui habite en France. Damh the Bard (David Smith de son vrai nom) est né en juin 1965 à Redruth dans les Cornouailles anglaises. En 1971, ses parents déménagent dans le Sussex. Dès son plus jeune...
  • Saint Patrick était de retour
    Le 17 mars est une date importante pour des centaines de milliers d'Irlandais et d'Américains qui célèbrent de façon très démonstrative la fête de la Saint Patrick. Musiques, danses, bières à volonté, tenues extravagantes de couleur verte sont des choses...
  • Les années Werneer
    Petit article pour les nostalgiques des années '70 dont je fais partie. Entre 1971 et 1981, René Werneer fut une figure marquante de la musique folk en Bretagne et en France. En découvrant Alan Stivell en 1972, j'avais été marqué par ce violoniste à la...
  • Nathalie Moguérou Brignonen
    Un retour qui fait vraiment plaisir que celui de Nathalie Moguérou (son nom d'épouse) autrefois connue sous le nom de Nathalie Brignonen. Un retour sans en être vraiment un puisque depuis ses débuts (d'abord en amateur) en 1981 Nathalie n'avait jamais...
  • Flash-back vers Nolwen
    Retour vers une chanteuse que j'avais présentée en 2006 au tout début de ce blog. Probablement pas très connue et que l'on a parfois confondue avec Nolwenn Leroy, Nolwen méritait bien un second article sur ce blog. Car il s'agit d'une chanteuse de talent...
  • Loreena McKennitt
    J'avais déjà évoqué cette artiste dans mon article "Celtes que j'aime" en 2013. Voici quelques lignes pour le compléter et finir en beauté cette année 2016. Loreena McKennitt est née en 1957 dans le Manitoba au Canada. Ses parents avaient des origines...