Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 11:13

L’imagination au pouvoir


Depuis sa  « re-création » au début des années ’50, la harpe celtique a attiré beaucoup de musiciens.

Sous l’impulsion d’Alan Stivell la passion pour cet instrument a « contaminé » de très nombreux artistes.

Depuis les années ’70,  Myrdhin,  Pol et Hervé Queffeleant (du groupe Triskell),  Kristen Noguès,  Mairianig Lar’hantec,  Kirjuhel ont caressé de leurs doigts experts les cordes de nylon ou de métal de ces fabuleux instruments.

Trasmettant le virus à d’autres générations dont font partie Cécile Korbell, Marie Jean, Dominig Bouchaud,  Jakez François, Christine Mérienne et Elisa Vellianti (du groupe Sedrenn).

Il s sont très nombreux en Bretagne ou allieurs à perpétuer la tradition.

Gwenaël Kerléo est de ceux-là.

Elle raconte que, étant petite, ses parents lui faisaient écouter du Stivell pour s’endormir.

Est-ce cela qui fut à l’origine de sa passion pour la harpe ?

Toujours est-il qu’elle se met très tôt à la musique.

Elle sera l’élève de Hervé Queffeleant puis appronfondira son écolage au conservatoire avec Muriel Chamard.

Après avoir terminé ses études en 1992 elle forme le duo « An Delenn » avec une amie violoniste et donne quelques concerts.

Plus tard elle enregistre une première cassette dans laquelle elle joue des airs traditionnels et quelques compositions personnelles.


A partir de 1994, elle donne ses premiers concerts en solo.

Dès ce moment, la jeune femme privilégie la création.

En 1996, elle sort son premier disque « Terre Celte ».

Xavier Leconte (violon), Mikael Cozien (cornemuse), Fabrice Humeau (whistles) et Yves Loréc (percussions) l’accompagnent de façon très douce.

Soutenant à merveille la harpe en apportant ça et là leur petite touche personnelle.

Le disque se vend à 10.000 exemplaires !

Le jeu tout en douceur de Gwenaël nous plonge dans une musique qui est à la fois envoûtante mais qui tient en éveil.

Car toutes ses compositions font preuve d’une très grande imagination musicale.

Des titres comme « Tears of Willow », « L’appel de l’Océan », « The soul release » sont très évocateurs à ce sujet.

Dans « Dawning » Gwénaël Kerléo fait aussi apprécier sa voix qui est très douce.

Un disque très mélodieux !

En 1999, elle se plonge peu à peu dans l’univers du jazz.

Forte de ces nouvelles expériences, elle sort en 2000 son deuxième cd « Chemin de brume ».

Quatre nouveaux accompagnateurs pour ce disque où se mélangent des sonorités de guitare (Sébastien Martres) de saxophone (François Martres) d’accordéon (Jérôme Soulas) et de percussions (Yves-Marie Berthou).

De très bons musiciens qui soutiennent la harpiste en ajoutant de temps à autre des improvisations un peu jazz.

Outre la reprise de « Soul release » il y a dans cet album quelques petits bijoux comme « Elle dormait », « Tu me diras » ou le splendide « « Une histoire ».

Ce titre est tellement beau qu’on aurait envie d’y ajouter des paroles pour pouvoir le chanter !

Dans sa façon de composer, Gwenaël raconte qu’elle met parfois bout à bout une série d’extraits musicaux qui lui viennent à l’esprit.

On remarque ça dans une série de titres.

Le rythme est parfois lent puis il s’accélère puis se calme à nouveau.

Parfois un thème musical très simple puis qui se développe petit à petit au gré de l’imaginaire de l’artiste.

Du début à la fin, « Chemin de brume » est un disque captivant.

Devenue professionnelle depuis 2000, la jeune femme va augmenter le nombre de ses concerts faisant découvrir son talent au public italien.

En 2003, elle sort son troisième album « Yelen ».


Cette suite musicale de 15 titres est une composition en trois tableaux pour harpe celtique et voix.

En effet, dans certains morceaux, Gwenaël accompagne la harpe de sa voix douce et profonde.

Ce n’est jamais évident de produire un cd dans lequel on entend qu’un seul instrument.

En 1985, Alan Stivell avait enregistré « Harpes du Nouvel Age » un disque dans lequel on entendait que des harpes celtiques (mais il y en avait parfois plusieurs).

En Bretagne il y a aussi Didier Squiban qui sort d’excellents disques seul au piano.

Il y en a d’autres aussi...

Mais je trouve que c’est toujours une performance de faire ce genre de chose.

Et Gwenaël Kerléo y parvient avec beaucoup de maîtrise.

Grâce à sa douceur et sa subtilité elle fait de « Yelen » un disque plein de nuances dans lequel on ne s’ennuie jamais.

Comme dans ses autres disques des rythmes plus lents font place aux plus rapides.

Des morceaux semblent se construirent progressivement.

« Kenunanet », « Gwriziou » et « Dousaat » sont parmi mes titres préférés.

A présent, la notoriété de Gwenaël a largement dépassé les frontières de Bretagne puisqu’elle donne de plus en plus de concerts à l’étranger.

Les publics de Suisse, d’ Italie, d’Allemagne et de Hongrie ont déjà pu l’applaudir.

Gwenaël Kerléo s’est même produite en Russie !

Si vous aimez la harpe celtique, si vous aimez les musiques pleines de couleurs... suivez donc les chemins de brume...

link

Partager cet article

Published by Rakaniac - dans Musique Bretonne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est [email protected]
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : [email protected]

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Pancho Alvarez
    J'avais découvert ce musicien de Galice parce qu'il est un des accompagnateurs habituels de Carlos Nunes. Par ses interventions sur scène, j'avais trouvé ce musicien talentueux mais je pensais qu'il jouait uniquement du bouzouki. Renseignements pris,...
  • Trio E.D.F.
    Cela faisait déjà longtemps que j'avais envie de présenter ce trio E.D.F. que j'avais eu l'occasion de voir en vidéo depuis plusieurs années. En effet Patrik Ewen, Gérard Delahaye et Melaine Favennec sont présents sur la scène bretonne depuis très longtemps....
  • Le style de John Doyle
    Troisième article à propos de John Doyle qui reste un de mes musiciens irlandais préférés. Né à Dublin en 1971 et issu d'un famille de musiciens (dont son grand-père Tommy Doyle et son père Sean Doyle qui est un chanteur traditionnel). Très tôt John va...
  • Benoît Widemann avec Dan Ar Braz
    Né en 1957, Benoît Widemann est un claviériste français. Il joue du piano classique, du piano Fender et de nombreuses sortes de synthétiseurs. Il est principalement connu en tant que membre du groupe rock progressif Magma qu'il avait intégré fin 1974...
  • Mary Dillon et Cara Dillon
    Mary et Cara Dillon sont deux soeurs nées en Irlande du Nord d'une famille de six enfants. Elles sont toutes les deux nées à Dungiven (conté de Derry), Mary en 1964 et Cara en 1975. Dans sa biographie, Mary Dillon raconte que ses deux grand-mères étaient...
  • Daoiri Farrell
    Daoiri Farrell est un artiste que j'ai découvert sur le Net grâce à Martial un ami de Bretagne. J'apprécie particulièrement sa voix claire (un peu le même timbre de voix que Sean O' Se) et sa manière de chanter qui me fait fort penser à celle de Paul...
  • Trèfle à quatre feuilles
    En cette époque assez trouble, un peu de musique irlandaise pour nous mettre du baume au coeur. Ce n'est peut-être pas grand chose mais c'est déjà ça car il faut bien que la vie continue. Trèfle à quatre feuilles en guise de porte bonheur. Quatre feuilles,...
  • Grand Air & Au Pied Levé
    Ce samedi 19 mars dernier c'était la fête de la St.Patrick à Dison. Une fois de plus, le Centre culturel de Dison mettait à l'honneur les Irlandais dans une ambiance qui se voulait festive et musicale. Comme les années précédentes, deux groupes étaient...
  • Ed Boyd
    Ed Boyd est l'actuel guitariste du groupe Lunasa qu'il a rejoint en 2012. Guitariste de Lunasa, cela signifie d'un des meilleurs groupes de la scène irlandaise. Il a succédé a d'autres grands noms comme Tim Edey, Paul Meehan ou Donogh Hennessy ce qui...
  • Freddie White
    Freddie White est né à Cobh en 1951 (Conté de Cork). Issu d'une famille de musiciens, il est rapidement intéressé par le chant et la musique traditionnelle. Très jeune il apprend aussi la guitare. Dès l'âge de 13 ans il joue dans des groupes de son école....