Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 21:03

Rock bleu-vert

Bleu-vert se dit Glaz en breton.

Mariage du rock (bleu ?) à la tradition (verte ?).

Je l’ignore, mais en tout cas une union parfaitement réussie !

Fondé en 1991 par le bassiste Yann Honoré et le guitariste Yves Ribis, Glaz va très vite se tailler une place de choix sur la scène bretonne.

Il faut dire qu’ils ont du répondant avec des gars comme Jean-Claude Normant (claviers), Gérard Macé (batterie) et Ronan Le Bars (uilleann pipe).

Avec en plus la voix magnifique de Nathalie Brignonen.

glaz1.jpg

Leur démarche musicale se veut à la fois bretonne et rock.

Leur répertoire s’inspirera donc de la musique traditionnelle mais également de la créativité de ses membres.

A partir de 1992, Glaz va se produire sur la scène bretonne et internationale.

Festival inter-celtique de Lorient, Concours de musique celtique à Galway (Irlande), Festival de Glastonbury (Angleterre), Festival de Cornouaille à Quimper… 

Autant d’expériences qui les positionnent au top des groupes bretons durant les années ’90.

Et bien entendu dans l’intervalle ils vont enregistrer des albums.

En 1993 le groupe sort son premier disque « Glaz ».


Jean-Christophe Boccou a remplacé Gérard Macé à la batterie, les autres musiciens sont restés.

La pochette est très originale avec les très belles illustrations mythologiques de Albert Pennec et Pascal Moguérou.


 


« Tro ha tro » le premier morceau va rapidement devenir un succès.

Composé par Yann Honoré ce titre rock donne de suite le ton.

Beaucoup de basses dans ce morceau et la voix superbe de Nathalie en breton et en anglais…un vrai bijou !

Inspiré par le Barzaz Breiz (recueil de chansons bretonnes) le titre « Mazhin » va plus encore vers le rock.

A écouter pour ses changements de rythme et le son des pipes.

« Wisdom » est une composition de Jean-Claude Normant qui chante ce titre.

Les claviers y sont fabuleux et la batterie n’est pas en reste non plus.

Que dire des improvisations de Ronan Le Bars à l’uilleann pipe.

« Dagda » laisse une large place aux distorsions de la guitare électrique.

Ce titre prend un moment la forme d’un reel.

Dans « Sail Away » (encore une compo.de Yann Honoré) , Nathalie chante dans un style un peu blues un beau texte en anglais.

A noter que Soig Siberil (guitare acoustique) et Kristen Nogues (harpe) sont invités sur ce titre.

On peut également y apprécier un dialogue entre les pipes et la guitare d’Yves Ribis. 

Dans l’instrumental « Nerdud » Yves Ribis et sa guitare converse avec la cornemuse écossaise de Ronan.

Au niveau sonorité, ça me fait invariablement penser à un autre duo breton, Dan Ar Braz et Patrig Mollard.

Autre morceau traditionnel, « An heni a garan » (celui que j’aime) fait apprécier encore plus la voix de Nathalie toute teintée d’émotion.

 

 

 

La qualité des arrangements vocaux (qu’on remarque encore dans un titre comme « Nostalgia ») est aussi une force du groupe.

D’autres titres comme « Walk on » (ah l’uilleann pipe quel bonheur !),  « Aquilonia » , « Piw a varn » ou « Bzh fusion » démontrent encore plus les qualités rythmiques de Glaz qui tant aux claviers, qu’à la basse, à la batterie ou à la guitare est servi par des musiciens remarquables.

Quand en plus, un gars comme Ronan le Bars (qui s’illustrera plus tard avec l’Héritage des Celtes) vient y ajouter toute sa virtuosité…il ne faut pas s’étonner que ce disque soit excellent.

 


En 1995, Glaz enregistre son deuxième cd « Ar Gest » avec la même équipe de musiciens.

Au moment de publier cet article, je n'avais pas encore ce disque.

L'ayant enfin trouvé, je le présente dans mon article Glaz (2)    

 



En 1996, troisième disque « Holen ar Bed » (le sel de la terre)



Loïc Bléjean à remplacé Ronan le Bars aux whistles et uilleann pipe.

Mais il n’y a aucune différence tant ce musicien est un virtuose, aussi doué que son prédécesseur.

Ce disque est un peu plus traditionnel que le premier et je trouve que les pipes y sont encore plus présentes.

Quelques invités aussi sur ce disque : Goulven Henaff, Lionel Guyader, Yann Cariou, Frédéric Samezun et Christian Belhomme.

Tout ce beau monde pour neuf titres de toute beauté.

« Pontkalleg » un traditionnel breton chanté avec une grande maîtrise par Nathalie Brignonen.

Pipes et bombarde viennent souligner l’émotion de la mélodie.

 

 

 

Beaucoup de basses dans le morceau « Ar Rannou » composé par Yann Honoré.

« An dud ar vor » écrit sur un traditionnel irlandais est en deux parties.

Une plus soft avec la voix et le piano, l’autre franchement rock avec la basse qui semble « chanter » elle aussi.

Dans « An amzer dremenet » la cornemuse écossaise rivalise avec les basses et la batterie.

Ce titre devient un moment un reel avant de revenir au rythme original.

« An Durzhunel » est un instrumental avec la low whistle en solo.

Jean-Claude Normant fait preuve de grande ingéniosité au niveau de l’utilisation de ses claviers.

Autre classique du répertoire breton, « Silvestrig » est interprété de deux manières différentes. une plus légère où guitare et claviers sont un peu « en suspension » et l’autre plus rythmée sous forme de gigue avec l’uilleann pipe et la guitare électrique.

L’instrumental « Sailing to Galway » est un traditionnel irlandais.

Violon, pipes et caisse claire s’en donnent à cœur joie, bien soutenus par les autres instruments.

Dans « pa oan o pourmen » Nathalie débute à capella de façon remarquable.

Les autres la rejoignent progressivement.

Le dernier titre « Holen ar Bed » laisse une place importante aux instruments à vent.

Bombarde, flûte et uilleann pipe entourent la voix de Nathalie dans une chanson assez rythmée.

 

 

 

Ce titre sera hélas le dernier du groupe puisque qu’ils ont décidé de se séparer après 1996.

C’est très regrettable car avec Glaz, la Bretagne avait trouvé un groupe à la fois moderne et très encré dans la tradition.

Galz était une sorte de pendant breton à des groupes comme Clannad ou Les Corrs en Irlande et Capercaillie ou Run Rig en Ecosse.

Heureusement leurs cd subsistent !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

AUBRUN 04/08/2018 10:59

J'ai découvert Glaz lors d'un concert à Perros Guirrec et depuis je suis devenu très Fan (j'ai leur 3 CD). Mais quelle grande tristesse lorsque le groupe s'est dissout. Il ne reste que leurs albums c'est mieux que rien.

rockfarmer 26/12/2007 20:54

I own all three Glaz albums and all i can tell is that this band and their music was of exceptional quality. Such a pity they disbanded.bien de salutations de suisse

jean-françois 05/07/2007 10:38

Désolé, j'ai cherché dans Google en tapant les mots "Awalch' paroles" mais je n'ai rien trouvé. Il faudrait peut-être voir sur le cd de Yann Honoré .Merci de ta visite !

tim 02/07/2007 22:00

bonsoir.g découvert récemment Yann Honoré avec le titre "Awalch' ". J'aimerais me procurer les paroles...merci si tu peux m'aider.à bientôt

Julie 06/06/2007 23:24

Hello!Je ne connaissais pas du tout, mais du coup j'aimerais bien écouter. Ils n'y a pas un endroit ou on peut entendre un extrait?Tiens au fait, Ronan Le Bars, mon père a joué avec lui aussi ;)Tu devrais aller faire un tour chez moi, mon petit doigt me dit que mon dernier article pourrait te surprendre ;)Bises!

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est [email protected]
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : [email protected]

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Les albums de ma jeunesse (10) : Ys "Madame La Frontière"
    J'avais déjà présenté ce disque en novembre 2007 mais je ne pouvais pas ne pas le citer en tant qu'album qui a marqué ma jeunesse. Je vais donc en reparler sans pour autant reproduire mon article précédent. Paru en 1976 ce vinyle a énormément tourné sur...
  • Les albums de ma jeunesse (9) : Ossian "Dove Across the Water"
    En 1983 j'étais en vacances en Bretagne. J'ai trouvé ce vinyle chez un disquaire de Lorient. Après les Tannahill Weavers, je découvrais mon deuxième groupe folk écossais. Sur la pochette arrière on voyait les musiciens avec des instruments comme la harpe,...
  • Les albums de ma jeunesse (8) The Tannahill Weavers : The old woman's dance
    En 2018 les Tannahill Weavers ont fêté leurs cinquante ans d'existence en sortant un nouvel album "Orach" dans lequel ils ont invité toute une série d'anciens membres et autres amis musiciens. C'est en effet en 1968 que Roy Gullane (guitare et chant),...
  • Les albums de ma jeunesse (7) Dan Ar Bras "Douar Nevez"
    Né à Quimper en 1949, Daniel Le Bras (rebaptisé Dan Ar Bras par Alan Stivell) enregistre son premier album solo en 1977. A l'époque Dan est déjà très connu comme guitariste en Bretagne. Bien sûr en tant que musicien d'Alan Stivell (de la fin des années...
  • Les albums de ma jeunesse (6) Gwendal : Joe Cant's Reel
    Ce doit être en 1977 que j'ai découvert ce groupe au travers de cet album paru en 1975 qui était déjà leur second opus. Par rapport aux groupes bretons que je connaissais déjà Gwendal était assez différent. En fait, d'une part on avait affaire d'avantage...
  • Les albums de ma jeunesse (5) : Sonerien Du "Feunteun an aod"
    En 1977, un collègue m'avait prêté un vinyle de ce groupe intitulé "Bal Breton n°3" un disque auquel participaient aussi Dan Ar Braz (guitare électrique) et Michel Santangeli (batterie). Je l'avais aussitôt enregistré sur une cassette audio et avais bien...
  • Les albums de ma jeunesse (4) : An Triskell "Kroaz Hent"
    De retour de vacances à Perros-Guirec un ami m'avait ramené ce 33 tours en 1977. C'est ainsi que j'ai découvert ce groupe An Triskell (devenu plus tard Triskell) dont les deux membres fondateurs jouaient de la harpe celtique. Je connaissais l'instrument...
  • Pierre du Québec m'a écrit (Claude Besson)
    Dernier hommage à Claude Besson à travers le témoignage de son ami Pierre du Québec. Claude nous a quitté le 23 mars dernier et j'avais publié un article pour évoquer cela ainsi que la mort de Yann-Fanch Kemener décédé une semaine plus tôt. A ma grande...
  • Les albums de ma jeunesse (3) : Tri Yann "La découverte ou l'ignorance"
    Après Stivell et Malicorne, Tri Yann est le troisième groupe folk que j'ai découvert en 1976 à travers ce 33 tours. "La découverte ou l'ignorance" est déjà le quatrième album des "Trois Jean de Nantes" un groupe formé en 1969. En Belgique il n'était pas...
  • Charlie Le Brun
    Grâce à ce blog, de temps à autre un artiste m'envoi son cd pour me le faire découvrir ce qui est toujours un grand honneur pour moi. C'est le cas avec Charlie Le Brun, un flûtiste que je ne connaissais pas du tout qui m'a envoyé tout récemment son disque...