Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 13:30

Frères de harpes


A la fin des années '70, un ami rentré de Perros Guirec m'avait ramené un vinyl du groupe An Triskell : "Kroaz Hent ".
Ce disque fut une belle découverte pour moi.
L'occasion, après Stivell, de découvrir d'autres musiciens qui jouaient de la harpe celtique.
Hervé et Pol Quefféléant frères jumeaux et virtuoses de la harpe n'en étaient pas à leur coup d'essai avec ce disque.
Kroaz Hent (la croisée des chemins) était déjà leur cinquième disque.
Ayant démarré leur carrière à 15 ans, les deux frères de Brest vont écouter une série d'artistes et faire l'apprentissage de nombreux styles musicaux.
En cotoyant les Dubliners, Planxty, Clannad,  Les Chieftains, Alan Stivell, les soeurs Goadec...ils vont se forger toute une série d'expériences celtiques qui enrichiront leur bagage musical.
Plus tard, grâce à René Abjean, ils découvriront la polyphonie galloise ansi que le répertoire classique du harpiste O' Carolan.

En plus de la harpe, Hervé Quefféléant joue aussi de le flûte irlandaise (whistle) et du banjo.
Pol Quefféléant joue également de la guitare acoustique.

Donc des musiciens très talentueux qui au même titre que Kirjuhel, Myrdhin, Marianig Lar'hantec ont emboîté le pas de Stivell pour rendre à la harpe celtique ses lettres de noblesse.
Au passage, une pensée pour Kristen Noguès qui vient de nous quitter et faisait partie de cette génération de pionniers.

En créant le groupe "An Triskell" au début des années '70 les frères Quefféléant vont faire découvrir une musique à la fois subtile et raffinée.
J'ai toujours beaucoup apprécié le mélange de sonorités de leurs harpes cordées nylon ou métal.
An Triskell (symbole celtique ternaire des trois éléments : l'eau, la terre, le feu) deviendra "Triskell" dans les années '80.
Le groupe a toujours gardé une sonorité acoustique ou semi-acoustique.
Une musique de harpes accompagnées de flûte,bombarde, cornemuse, violon, claviers.Avec de temps à autre l'apport d'une guitare électrique, d'une basse ou d'une batterie.

A ce jour, Triskell compte une bonne quinzaine de cd auxquels il faut ajouter une dizaine de participations discographiques pour Pol et Hervé qui ont beaucoup diversifié leurs expériences musicales durant leur carrière.



Trois disques ont d'avantage retenu mon attention.
En 2003, le cd "Telenn Vor" (la harpe de mer) marque leur imprégnation de la mer et de leur ville natale de Brest.
Ce dernières années, Triskell est stabilisé autour de Pol et Hervé, de Patrick Audouin (claviers et guitares) de Mickaël Cozien (cornemuse écossaise).
Des musiciens invités comme Jacky Thomas, Jean-Marc le Sieur, Xavier Lecomte,Céline Destruaut et Ewenn Quefféléant complètent la formation.

Une atmosphère très calme dans ce disque, très mélodieuse aussi.

Avec une série de titres intéressants comme la composition "Telenn Vor" où les harpes se mélangent harmonieusement aux cornemuses et whistles.
Remarquable violon de Xavier Lecomte dans le titre "Carolan's welcome".
"Planxty sweeny" me fait penser à "Give me your hand" un autre titre irlandais.
"Chall ha dichall " (flux et reflux) jolie version mais différente de celle qui était parue en 1976 sous le même titre.
Enfin "Aran" qui est une suite écossaise où se succèdent une berçeuse et un traditionnel des îles Hébrides.Morceau dans lequel le cistre de Jean-Marc le Sieur et le bodhran d'Ewen Queffeleant font merveille.



En 1997, sortie de l'album "Daou".
Un disque très éclectique au niveau de son contenu.
Des morceaux plus rock comme "The black bird", de la poésie comme "Ar men du" du kan à diskan ou même un morceau du folklore Japonais !

Sur ce disque, Hervé,Pol, Mickaël et Patrick sont rejoints par toute une série d'invités.
Entre autre Bernard Quillien le brillant sonneur de bombarde du groupe "Bleizi Ruz". Michel Santangeli (batterie) et jacky Thomas  (basse) qui avaient accompagné Alan Stivell dans  les années '70.  Puis Gweltaz Ar Fur, un chanteur actif lui aussi dans les années '70 et qui maintenant exploite deux librairies "Ar bed Keltiek" à Brest et à Quimper.

Sur une musique de sa composition, Hervé Quefféléant chante "Ar Men Du", un poème de Pierre-Jakez Helias.
les mots irrationnels de ce texte sont très biens mis en valeur par la guitare de Patrick Audouin.
La chorale "Mouez Ar Mor" interprète avec grande maîtrise "Spered Santel" un cantique arrangé par René Abjean.
Une particularité de "Triskell" est d'interpréter de temps en temps un morceau japonais.
On en retrouve quelques-uns répartis au long de leurs albums.
Alain Kervern est le beau-frère de Pol et Hervé. Ce professeur de Japonais a fait découvrir certains rapprochements entre la musique du Japon et la musique celtique.
C'est lui qui chante "Hamabe Nouta".
Autre grand moment de ce cd "Soudard Conlie", chanté en kan ha diskan (chant et déchant) par Hervé et Gweltaz Ar Fur. Une chanson sur l'armée de Bretagne en 1870 dont la mélodie est ensuite reprise par les harpes, guitares, cornemuse et bombarde.
"My Bonnie Moorhen" est une suite écossaise dans laquelle nos deux harpeurs s'en donnent à coeur joie.
"Daou" est un disque vraiment intéressant et varié.



En 1991 parution de l'Albatros Fou".
Réalisé avec le chanteur Gilles Servat ce disque est tout simplement unique !
Gweltaz Ar Fur le qualifie même de "flamboyant" !

En plus des quatre membres du groupe, de nouveau une série de musiciens comme Jean-Christophe Spinosi (violon), Dan Ar Braz (guitares), Patrig Molard (pipes), Bernard Quillien (whistle,bombarde)...qui apportent tout leur talent à ce disque.
A l'exception de deux titres traditionnnels, toutes les musiques de ce cd ont été composées par Pol ou Hervé Quefféléant. Toutes les paroles ont été écrites par Gilles Servat.



Une magnifique collaboration qui a débouché sur une série de chansons remarquables.
Comme "Yawankiz ma bro" ou "La route de Kemper" dans lesquelles le banjo et les guitares ont une sonorité Country.
"Où vont les baisers" est un très beau texte bien mis en valeur par les claviers, le violon et le contrebasse.
On apprécie une fois encore la voix grave de Gilles servat dans "Les joues de Lorient", chanson qui rend hommage au festival Interceltique.
Un autre grand classique est la chanson "Eleanor" que Gilles avait écrite sur la musique d'O'Carolan. La voix de Gilles plus les deux harpes, c'est magique !
Le dernier titre "For Jim McGloughlin" (The foggy dew) rend hommage aux héros de la révolution irlandaise.
Sur un arrangement spécial de Patrick Audouin, Gilles interprète ce chant avec grande maitrise. Gilles Servat a complété le texte avec un couplet personnel qui rend la chanson plus universelle encore.

L'Albatros Fou, un très grand moment de musique Bretonne !


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Rakaniac - dans Musique Bretonne
commenter cet article

commentaires

AL 08/08/2014 11:22

Bonjour,
j'aime beaucoup ce groupe:)
Je possède KROAZ ENT en vinyle que j'ai pu graver sur CD ET DANS PLINN seulement en disque vinyle, j'adore tout simplement et je ne suis pas breton :)

Bonne continuation à votre site, amitiés ;)

Marie 02/04/2011 12:29


Bonjour,

J'ai rencontré un des joueurs de votre groupe il y a une semaine en promenant mon chien, c'est le monsieur de droite sur la première photo, il c'était cassé la clavicule, je tient à lui dire déjà
bonjour et que l'on nous vous attendant au collège de Coat- Mez !!
Eurevoir !
Marie =)


Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Capernaum
    Dans deux articles précédents, j'avais déjà eu l'occasion de présenter plusieurs versions d'une même chanson. Des comparaisons qui permettent à la fois de mesurer la richesse de certaines chansons traditionnelles et d'apprécier l'imagination et le ressenti...
  • Damh the Bard
    Une de mes nouvelles découvertes grâce à mon ami Daniel qui habite en France. Damh the Bard (David Smith de son vrai nom) est né en juin 1965 à Redruth dans les Cornouailles anglaises. En 1971, ses parents déménagent dans le Sussex. Dès son plus jeune...
  • Saint Patrick était de retour
    Le 17 mars est une date importante pour des centaines de milliers d'Irlandais et d'Américains qui célèbrent de façon très démonstrative la fête de la Saint Patrick. Musiques, danses, bières à volonté, tenues extravagantes de couleur verte sont des choses...
  • Les années Werneer
    Petit article pour les nostalgiques des années '70 dont je fais partie. Entre 1971 et 1981, René Werneer fut une figure marquante de la musique folk en Bretagne et en France. En découvrant Alan Stivell en 1972, j'avais été marqué par ce violoniste à la...
  • Nathalie Moguérou Brignonen
    Un retour qui fait vraiment plaisir que celui de Nathalie Moguérou (son nom d'épouse) autrefois connue sous le nom de Nathalie Brignonen. Un retour sans en être vraiment un puisque depuis ses débuts (d'abord en amateur) en 1981 Nathalie n'avait jamais...
  • Flash-back vers Nolwen
    Retour vers une chanteuse que j'avais présentée en 2006 au tout début de ce blog. Probablement pas très connue et que l'on a parfois confondue avec Nolwenn Leroy, Nolwen méritait bien un second article sur ce blog. Car il s'agit d'une chanteuse de talent...
  • Loreena McKennitt
    J'avais déjà évoqué cette artiste dans mon article "Celtes que j'aime" en 2013. Voici quelques lignes pour le compléter et finir en beauté cette année 2016. Loreena McKennitt est née en 1957 dans le Manitoba au Canada. Ses parents avaient des origines...
  • Claude Besson : Le sens du beau
    Petit détour par Kérouze en Bretagne pour y découvrir "Le sens du beau "le nouveau cd de Claude Besson. C'est en 1983 que j'avais acheté un premier album de Claude Besson durant des vacances en Bretagne et que j'avais apprécié pour la première fois son...
  • Happy Birthday "Musique-Celtique.org"
    Cette photo a une petite histoire. Quand nous sommes allés voir les Cliffs de Moher en 1991, je n'ai pas su les photographier car j'avais le soleil en face. Je me suis alors retourné et j'ai pris ce paysage en face des Cliffs. Dix ans jour pour jour que...
  • Runrig, Alphonse de Lamartine et Michel Fugain
    En juillet 2007, je vous avais déjà présenté la chanson "Loch Lomond" par le groupe écossais Rungig. Dans cette vidéo, le groupe était composé par Rory Mac Donald (basse), Donnie Munro (chant), Peter Wishart (claviers), Calum Mac Donald (percussions),...