Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 23:10
Voici à présent d''autres interprètes Bretons qui ne font pas nécessairement (ou pas uniquement) de la musique à danser mais qui utilisent des bombardes, binious et autres cornemuses dans leurs créations.

Alan Stivell avait commencé très jeune par le piano.
Ensuite, émerveillé par le travail de son père Jord Cochevelou qui recréa la harpe Celtique, Alan se mit très vite à l'apprentissage de cet instrument.
Vers l'âge de dix ans, il savait déjà en jouer.
Petit à petit, il allait devenir le virtuose que l'on connait et son influence allait être décisive pour la musique Bretonne et la musique Celtique.
Adolescent, Alan fut membre du bagad Bleimor (loup de mer) où il apprit la bombarde et la cornemuse écossaise.
Arrivé à un excellent niveau, il joua en couple avec son compère Youenn Sicard (Alan à la cornemuse et Youenn à la bombarde).
Ensembles, ils allaient remporter de nombreux concours.


Youenn Sicard

Alan était donc très à l'aise pour intégrer ces instruments dans sa musique.
Les premiers disques d'Alan Stivell nous font donc découvrir une série de sonneurs comme Mikael Klec'h
et Henri Delagarde (également violoncelliste) sur l'album à l'Olympia.
Youenn Sicard lui jouera sur "A Langonnet" , "Raok Dilestra" et "Symphonie Celtique".

Alan Kloatr (biniou kozh, flûte traversière et bombarde) joue aussi sur "A Langonnet" et "A Dublin".
Avec Patrig Sicard (bombarde), Mick Ar Biz (bombarde), Dominique Molard (batterie écossaise), Patrick Molard (cornemuse), Pierre Mayel (cornemuse) ils forment une version réduite du bagad Bleimor que l'on entend sur les albums "A Dublin" et "Chemins de terre".

Après "Symphonie Celtique", Alan se chargera seul des interventions à la bombarde ou à la cornemuse.
Depuis quelques années, il joue aussi de la cornemuse électronique en plus de la cornemuse écossaise.
Un instrument que l'on entend d'ailleurs sur son tout nouveau cd "Emerald" qui vient de sortir en cette
fin octobre.


Ayant démarré au début des années '70, le groupe Tri Yann a également son sonneur en la personne de Jean-Louis Jossic.



Leader du groupe et multi-instrumentiste, Jean- Louis nous gratifie depuis toujours de jolies interventions à la bombarde.
Depuis que Konan Mevel (cornemuses, flûtes, percussions) est arrivé dans la bande, Jean-Louis n'est plus le seul sonneur du groupe.
Dans certains morceaux, il leur arrive de sonner en couple, pour notre plus grand bonheur.


Autre groupe des "golden seventies" , Gwendal dont je vous parle dans mes deux articles consacrés à Youenn Le Berre.
Youenn Le Berre ( Gwendal)
Youenn Le Berre (2)

Non content d'être un extraordinaire flûtiste, Youenn le Berre joue très bien de la bombarde et de la grande cornemuse.
La discographie de Gwendal est très longue et riche de nombreux chef d'oeuvres mais il y a un titre que j'aime particulièrement c'est "Noces de granit" sur l'album "Glen River".
Un titre splendide qui est un dialogue entre une bombarde et une cornemuse.
Youenn joue les deux instruments avec grande maîtrise et ce morceau est orchestré de façon remarquable par Robert Le Gall.
A écouter !

Dans la première partie de sa carrière en solo (les années '80) Dan Ar Braz a beaucoup collaboré avec Patrick Molard (Patrick était encore présent sur le premier cd de l'Héritage des Celtes).
Ensuite, c'est Ronan Le Bars qui est devenu le "piper" du groupe.

Ronan Le Bars a fait ses premières armes au bagad de Guingamp.
D'abord sonneur de cornemuse écossaise, il se met ensuite à la cornemuse irlandaise (uilleann pipe) et devient un des meilleurs joueur de cet instrument en France.
Il joue aussi des whistles et low whistles avec beaucoup de facilité.

Devenu très réputé, Ronan est invité par de nombreux artistes (Gilles Servat, Alan Stivell, Didier Squiban...).
Il a été membre du fameux groupe "Glaz" avant d'être remplacé par un autre sonneur : Loïc Bléjean.
Il a même participé à un disque de Claude Nougaro.



Depuis de nombreuses années il forme un duo avec le guitariste-flûtiste Nicolas Quemener.

J'ai eu la chance de pouvoir un peu lui parler après un concert de Gilles Servat.
Ronan Le Bars est quelqu'un de très sympathique.
Je l'avais félicité pour son talent et parce que j'avais été impressionné par son sens de l'improvisation.
En effet, dans un reportage sur l'Interceltique de Lorient, on le voyait invité par la harpiste Debora Henson-Connant.
Cette musicienne joue dans un style flamenco. Sans rien connaître du répertoire, Ronan était venu sur scène et avait improvisé à l'uilleann pipe. C'était grandiose !
Nous avions échangé à propos de ce concert dont il gardait un très bon souvenir.



Et puisque je parle du F.I.L. , il me plait de signaler l'existence du groupe "Hirio" créé par le festival
en 1995 quand Jean-Pierre Pichard en était encore le directeur.
Formé de six virtuoses, Hirio (aujourd'hui) allait être l'ambassadeur de la musique bretonne et celtique dans le monde.
Marie Annick Lar'hantec en était la harpiste; Catherine Boulogne jouait de l'alto et Stéphane Barbier en
était le batteur.
Alain Pennec (qui a d'abord été sonneur de bombarde et de cornemuse) jouait de l'accordéon diatonique tandis qu'Hubert Raud jouait de la cornemuse et Alain Kermeur de la bombarde.

Hirio joua de très nombreux concerts voyageant de New York à Tokyo en passant par le Sultanat
d'Oman.
Partout, Hirio reçut un accueil chaleureux, faisant partager ses compétences musicales aux publics
les plus divers.
Entre deux concerts, ils ont trouvé le temps d'enregistrer un cd "Troiad ar Bed" (tour du monde) où ils
présentent un répertoire très varié de musiques bretonnes et celtes.


Plus tard, Aurore Bréger a remplacé Marie Annick Lar'hantec et le violon alto a fait place au
chapman stick (basse) de Youenn Landreau.
Durant plusieurs années encore, Hirio a repris l'avion pour enchanter les spectateurs de Shanghai,
Sydney ou Rio.


"Kornog" est un autre groupe important en musique bretonne et celtique.

Considéré comme un des maîtres de la flûte traversière en bois, Jean-Michel Veillon était d'abord un sonneur de bombarde.
Je l'avais découvert dans l'Héritage des Celtes et il a aussi fait partie de Pennou Skoulm, Barzaz et
Celtic Procession.
Dans Kornog, il joue bien sûr de la flûte mais aussi des bombardes dans des tonalités plus graves que
ce qu'on entend habituellement.

Jamie Mc Menemy est originaire de Glasgow et a été membre du fameux "Battelefield Band".
Tombé amoureux de la Bretagne, il est venu s'y installer en 1979.
A la fois chanteur et joueur de bouzouki il fonde Kornog en 1981.
Il fera également partie d'autres groupes comme "Taxi Mauve" ou "Orion".


Ch.Lemaître - J.Mc Menemy- JM Veillon- N. Quemener

Durant la première période du groupe, le guitariste était Soïg Siberil qui a aussi collaboré avec de nombreux autres groupes avant de se lancer dans une brillante carrière en solo.
Depuis que Kornog a été reformé c'est Nicolas Quemener qui tient la guitare dans le groupe.
Nicolas qui a joué avec le groupe irlandais Arcady est ensuite revenu en Bretagne pour rejoindre Skeduz
puis l'Héritage des Celtes.
Il a aussi joué avec Gilles Servat avant de former son terrible duo avec Ronan Le Bars.

Enfin, Cristian Lemaître est le violoniste du groupe.
En Bretagne, il fera partie de Pennou Skoulm, Archetype et Storvan.
Il tournera ensuite avec Celtic Fiddle Festival en compagnie de Kevin Burke (Irlande) et Johnny Cunningham (Ecosse) un groupe qui unissait trois violonistes celtes et un guitariste.

Donc, de solides références pour les musiciens de Kornog.
Leur musique est un mélange de danses et de mélodies bretonnes entrecoupées par les chansons écossaises de Jamie Mc Menemy.
Ils jouent de façon très dynamique et leurs arrangements sont très fouillés.
Je vous les recommande chaudement !


La carrière de Patrick Molard est décidément très bien remplie.
En dehors des groupes déjà cités, il avait formé le groupe "Den"à la fin des années '80.
Jacky Molard, Soïg Siberil, Jean-Michel Veillon plus le claviériste Alain Rouquette avaient formé un quintet
particulièrement intéressant.
Une musique progressive à la fois teintée de rock et de jazz mais qui gardait de profondes racines
celtiques.

Un groupe dans le style de Glaz ou du Gwendal des derniers albums.
Patrick y allait de terribles interventions à l'uilleann pipe ou à la cornemuse écossaise superbement accompagné par ses quatre complices.
"Just around the window" aura été leur seul cd et c'est très dommage car ce groupe "Den" était
vraiment formidable.

Dans ses albums en solo, Patrick invite aussi d'autres sonneurs comme Yves Berthou (bombarde)
ou Mick O'Brien (uilleann pipe).
Toujours des disques à la fois ancrés dans la tradition mais aussi très ouverts à d'autres influences
musicales.


Impossible bien sûr de citer tous les bons sonneurs de Bretagne mais j'aimerais encore signaler
quelques uns.

Depuis un certain nombre d'années, le groupe "Triskell" a opté pour une formule à quatre musiciens.
Pol et Hervé Quefféléant jouent de la harpe celtique et quelques autres instruments.
Patrick Audouin est aux claviers et à la guitare tandis que Mikael Cozien joue de la cornemuse écossaise.
Avant lui, le cornemusier s'appellait Daniel Bicrel.
Et quand ils ont besoin d'une bombarde, les Triskell  font appel à Bernard Quillien le talabarder des
Bleizi Ruz.
Triskell

Dans son disque "Lutum noz", le guitariste Bernard Benoit fait appel à deux sonneurs de bombarde:
Philippe le Balp (des Diaouled ar Menez) et Christophe Caron dont le jeu de bombarde me fait un peu penser à du hautbois.

Le harpeur Dominig Bouchaud à invité Christian Faucheur à jouer de la bombarde sur son cd "L'ancre
d'argent".
Goulven Henaff a joué avec Glaz, tandis que Jacques Beauchamps est le nouveau talabarder des
Sonerien Du.

Et pour conclure, Anthony Masselin est le sonneur de cornemuse du groupe folk-rock "Soldat Louis"
dont la chanson "Du rhum, des femmes..." allait connaître un très grand succès en 1988.


 
Sonneurs de bombardes, de cornemuses et de binious, soyez tous remerciés pour vos milliers de très bonnes notes.
C'est grâce que vous que la musique bretonne vibre si fort dans nos coeurs.
 













 













 




 


Partager cet article

Repost 0
Published by Rakaniac - dans Musique Bretonne
commenter cet article

commentaires

Berhed 03/05/2010 08:52


demat
je viens visiter ton blog grâce au lien de Canelle
j'espere decouvrir de jolis voix celtes et de jolis groupes à danser

ar wechall

bien amicalement


Eireann Yvon 29/11/2009 18:54


Bravo pour ce blog, que de souvenirs!
Yvon


canelle56 26/10/2009 10:11


Bonjour , encore un article passionnant , je découvre à chaque fois , merci c'est intéressant et surtout très complet
bonne journée
bises


Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Le Chapman stick
    Cette fois un article qui n'a rien à voir avec le celtique avec la présentation d'un instrument assez particulier. Membre de la famille des guitares, le Chapman stick a été créé en 1969 par Emmett Chapman et commercialisé à partir de 1974. C''est un instrument...
  • Julien Jaffrès
    Cette fois un article qui touche à la fois la Bretagne et la Belgique avec Julien Jaffrès un jeune guitariste très talentueux. En 1973, son père Gérard Jaffrès qui est un musicien Breton originaire de Saint-Pol-de-Léon vient s'installer en Belgique en...
  • John Carty
    John Carty est né à Londres et est issu d'une famille de musiciens. Son père John P.Carty était flûtiste, violoniste et joueur de banjo membre du Glenside Ceili Band de Londres dans les années '60. Dès son plus jeune âge, John Carty apprend à jouer des...
  • Niamh Ni Charra
    Née à Killarney dans le Conté de Kerry, Niamh Ni Charra a commencé à faire de la musique à l'âge de quatre ans. Elle a été fortement influencée par le style musical de sa région appelé "Sliabh Luachra", style très énergique fait de polkas et de slides....
  • Gerry O' Beirne
    Cette fois présentation d'un chanteur et guitariste irlandais que je connais depuis longtemps puisque son nom figure sur de nombreuses pochettes de cd. Gerry O' Beirne a en effet collaboré avec beaucoup d'artistes qui font partie de mes préférés, j'ai...
  • Arnaud Choutet
    Une fois n'est pas coutume, un article à propos de littérature puisque Arnaud Choutet est un écrivain mais qui publie des livres à propos de musique folk. Il m'avait contacté il y a deux ou trois ans via ce blog de musique celtique, nous avions échangés...
  • Capernaum
    Dans deux articles précédents, j'avais déjà eu l'occasion de présenter plusieurs versions d'une même chanson. Des comparaisons qui permettent à la fois de mesurer la richesse de certaines chansons traditionnelles et d'apprécier l'imagination et le ressenti...
  • Damh the Bard
    Une de mes nouvelles découvertes grâce à mon ami Daniel qui habite en France. Damh the Bard (David Smith de son vrai nom) est né en juin 1965 à Redruth dans les Cornouailles anglaises. En 1971, ses parents déménagent dans le Sussex. Dès son plus jeune...
  • Saint Patrick était de retour
    Le 17 mars est une date importante pour des centaines de milliers d'Irlandais et d'Américains qui célèbrent de façon très démonstrative la fête de la Saint Patrick. Musiques, danses, bières à volonté, tenues extravagantes de couleur verte sont des choses...
  • Les années Werneer
    Petit article pour les nostalgiques des années '70 dont je fais partie. Entre 1971 et 1981, René Werneer fut une figure marquante de la musique folk en Bretagne et en France. En découvrant Alan Stivell en 1972, j'avais été marqué par ce violoniste à la...