Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 19:50

 

Grâce au Net, on fait parfois de jolies découvertes.

C'est le cas avec ce cd du groupe "Emmy and You".

link

 

emmy1

 

Originaire de Lyon, Emmanuelle Chaillou, alias Emmy, se met à composer et à écrire des chansons à partir de 2005.

La musique Irlandaise fait partie de ses sources d'inspiration.

Ce qui n'est pas étonnant car Emmy a séjourné durant un an à Dublin.

C'est donc très naturellement que la jeune femme tombe sous le charme de cette musique traditionnelle qui est omniprésente dans la capitale Irlandaise.

 

De retour en France, Emmy suit des cours de chant puis de guitare consciente que la chanson prend une place de plus en plus importante dans sa vie.

 

Dans un premier temps, Emmy rencontre le chanteur et guitariste Loup Peluso avec qui elle forme un duo (voix et guitare)

Ensemble, ils vont enregistrer un cd 6 titres fait de chansons en français et en anglais.

 

Cependant, Emmy sent que la musique irlandaise est profondément ancrée en elle.

Elle éprouve dès lors le besoin de composer des chansons qui seront teintées de sonorités irlandaises.

Emmy décide donc de former un groupe.

 

emmy5

 

Elle découvre alors un autre guitariste, Ananda Coantic, qui est également chanteur.

Après un concert d'Ananda, elle le rencontre et lui parle de son projet musical.

Ananda est très intéressé.

Ensuite, Emmy fait la connaissance d' Amandine Sassolas, une jeune joueuse de bodhran et de whistle.

Amandine adhère très vite à l'idée de faire de la musique avec Emmy et Ananda.

Le trio est donc formé et très vite n'a plus qu'une idée en tête : aller enregistrer un cd à Dublin.

 

Nos trois amis entrent alors en contact avec le célèbre "Temple Lane Studio" pour réaliser cet enregistrement.

Des contacts en Irlande leur permettent de dénicher trois bons musiciens Dublinois.

C'est ainsi que Shane Fox (contrebasse), Noel Nesbitt (flûte et whistle) et Des McGonigle (fiddle et mandoline) viennent renforcer le groupe.

"Emmy and You" est né.

 

L'enregistrement à Dublin se passe dans la bonne humeur et peu de temps après, nos six jeunes artistes ne sont pas peu fiers de présenter "Back in town" un cd de très bonne qualité.

 

 

 

J'ai été directement séduit en visionnant cette vidéo.

Les voix d'Emmy et de Ananda qui s'accordent parfaitement.

J'aime beaucoup le fiddle et le rythme de la guitare.

Quant à la flûte traversière en bois, on a du mal à croire qu'elle est en bois tant Noel Nesbitt tire des sons et des variations qui font penser à une flûte en métal.

 

emmy6

Mais ce disque ne se résume pas à une seule chanson.

Il y a dans la voix d'Emmy une douceur qui laisse aussi transparaître de la gentillesse.

C'est particulièrement caractéristique dans les titre "Close your eyes and sing" et "Before".

 

Shane Fox est un contrebassiste très régulier.

A présent en folk on entend de plus en plus souvent de la contrebasse à la place de la basse électrique.

C'est le cas dans le groupe irlandais "Lunasa" ou le groupe franco-québecois "Mes souliers sont rouges"

ou (en partie) dans "Garlic Bread" (dont je vous ai parlé il y a peu).

Probablement plus difficile à jouer que la basse, la contrebasse donne des sons à la fois plus chauds et plus variés.

L'accompagnement de Shane Fox me plait particulièrement dans des titres comme "Always too far" et "Tonight".

 

Les "vocaux" d'Ananda Coantic sont très agréables à entendre et s'harmonisent très bien avec la voix d'Emmy.

Outre "Back in town" , j'aime beaucoup leur complémentarité sur le titre "Tonight".

Ananda est également un bon guitariste, j'aime vraiment bien son jeu de guitare sur "Little girl" et bien entendu dans la chanson "Back in town".

 

Une des choses qui caractérise le plus la musique Irlandaise est le mélange fiddle-flûte ou fiddle-whistle.

Joués par des Irlandais, ces instruments que l'on entend dans la plupart des groupes, ont des sonorités à la fois magiques et très reconnaissables.

 

Des McGonigle est un fameux violoniste et Noel Nesbitt un terrible flûtiste.

Ce sont eux qui apportent vraiment la coloration irlandaise aux chansons d'Emmy.

"Older than the trees" est une chanson entraînante et pleine de bonne humeur, j'aime particulièrement bien le fiddle et les flûtes dans ce titre ainsi que dans "Before" qui elle est plus douce et apaisante.

 

Enfin, je dois dire que je suis plein d'admiration pour le jeu de bodhran d'Amandine Sassolas.

Amandine est très habile pour marquer le rythme grâce à son tambourin irlandais.

J'apprécie particulièrement son jeu dans "Have you seen my man ?" ou dans le titre un peu country "The lover's escape".

Pour moi, c'est dans la chanson "Always too far" qu' Amandine donne la pleine mesure de son talent.

Car là, elle sort de son bodhran une grande variété de sonorités, des plus basses aux plus aigues.

 

Vous l'aurez compris, en plus de la très jolie voix d'Emmy et de ses talents de mélodiste, ce qui fait la force de ce disque c'est aussi le talent des cinq musiciens du groupe.

 

emmy3

                                           Shane - Ananda - Noel - Amandine - Des - Emmy                                               

 

J'ai eu envie d'en apprendre un peu plus alors, pour la première fois sur ce site, j'ai décidé de faire une interview d'Emmy pour compéter cet article.

La voici :

 

·Comment avez-vous été attirée par la musique irlandaise ? 

J'ai des racines bretonnes et j'ai donc été familiarisée assez tôt à la musique celtique, mais à petites doses. J'écoutais aussi de la musique irlandaise à mon adolescence, surtout des voix de femmes auxquelles je pouvais m'identifier, avec lesquelles je pouvais chanter. Ensuite, après le bac, je suis partie vivre un an à Dublin. J'ai alors été baignée par la culture folk irlandaise et l'influence de la musique dans la vie quotidienne de l'île d'Emeraude. Un peu malgré moi, mes compositions sont restées marquées par cette étape de ma vie telle une empreinte en filigrane.

 

·Quelles sont vos références musicales ? 

J'écoute beaucoup de musique folk, de musique du monde en général, mais aussi de la musique classique et d'autres styles très variés. Par contre, mes influences pour chanter et composer s'orientent vers des voix de femmes surtout (mais pas exclusivement) en musique irlandaise, un peu jazz, africaine et folk. Quelques noms en désordre: Eva Cassidy, Alela Diane, Rokia Traore, Souad Massi, Katie Melua, Loreena McKennitt, Christy Moore, Sinead O'Connor…

 

emmy2
Quelle est votre formation musicale (chant) et jouez-vous d'un instrument de musique. ?
 

Je suis entrée au conservatoire de Clermont-Ferrand à mon retour d'Irlande pour y suivre une formation en chant lyrique durant 3 ans. Etant enfant, j'ai appris à jouer de la trompette puis de la flûte traversière. Il y a quelques années, je me suis mise à la guitare, seule, pour pouvoir composer les mélodies de mes chansons. 


Etes-vous auteur-compositeur ou bien écrivez-vous seulement les musiques ou les paroles ?

J'écris les paroles et la ligne principale de la mélodie d'accompagnement. Ensuite, chaque musicien apporte quelque chose avec son instrument, est libre de proposer des arrangements, d'improviser aussi. C'est ainsi que notre musique a pu puiser des inspirations diverses correspondant aux bagages de chaque musicien. C'est aussi ainsi que l'identité franco-irlandaise de notre musique est née. 


Quelles sont vos sources d'inspiration pour faire vos chansons ?

Si je devais nommer les plus marquantes, je dirais Alela Diane et Loreena McKennitt. Mais bien sûr, je pense que mes compositions sont influencées par beaucoup d'autres, plus ou moins consciemment.  


Quel est le répertoire et le style de votre cd précédent ?

Pour mon premier album, un Ep de 6 titres, j'ai travaillé en collaboration avec Loup Peluso, chanteur et guitariste. Nous avions écrit et composé ensemble en français et en anglais des chansons à deux voix accompagnées simplement d'une guitare. Il m'est toujours difficile de catégoriser le style de mes compositions, alors je vous laisse plutôt en décider… http://www.deezer.com/fr/music/lumi/water-lily-911000

emmy4


Comment avez-vous rencontré Ananda Coantic et Amandine Sassolas ?

J'ai rencontré Ananda lors du concert qu'il faisait pour la sortie de son album solo, We will go, à Lyon, en décembre 2010. Nous avions des connaissances en commun. Lors de son concert, j'ai aimé son style musical et comme je recherchais un guitariste, je suis allée le voir à la fin du concert.

Pour Amandine, l'histoire se ressemble un peu. A la fin d'un concert où jouait une très bonne percussionniste, je suis allée la voir pour lui proposer de jouer ensemble. Comme elle était déjà très prise par ces différents groupes et les cours qu'elle donnait, elle m'a donné le contact d'Amandine, sa meilleure élève de bodhran. Et c'est ainsi que nous avons commencé…


Pouvez-vous décrire à quel point la ville de Dublin est riche musicalement ?

L'Irlande en général est un pays où la musique a une dimension majeure dans la vie des gens. Dans chaque famille, il y a un musicien, dans chaque pub, il y a de la musique live. Il est presque impossible de se promener dans les rues du centre de Dublin sans rencontrer des musiciens qui jouent au chapeau. Et les gens donnent, car ils apprécient cela, c'est une façon d'égayer leur quotidien. Les sessions irlandaises dans les pubs ont aussi un esprit très convivial! Dernièrement, chaque session où je suis allée, j'ai été invitée à chanter.

Pour moi, même s'il n'est pas le seul, c'est le pays de la musique.

Bien sûr, cela a des "mauvais" aspects aussi: le niveau est élevé et la compétition y est d'autant plus rude; beaucoup de très bons groupes irlandais sont contraints de partir à l'étranger pour se faire connaître avant de revenir au pays. De notre côté, nous devons accentuer notre différence pour essayer de trouver notre place là-bas.


Avez-vous déjà eu l'occasion d'assister à des concerts de "pointures"de la musique irlandaise ?

Non, pas encore, malheureusement, mais j'y compte bien!


Pourquoi tant d'intérêt pour la musique irlandaise (Tony Nara, Garlic Bread...) dans la région de Lyon ?

Honnêtement, je ne sais pas… Lyon est une grande ville et les Irlandais s'exportent pas mal, entre autres à travers les pubs. Ils recréent l'esprit festif et musical à l'étranger.

 

Quels sont vos projets ?

Dur à dire lorsqu'on vient tout juste de réaliser un grand rêve! Disons dans un premier temps, poursuivre la promotion de l'album Back in Town, jouer au maximum en France, en Irlande puis ailleurs (il faut de l'ambition!) et donner le maximum pour faire fructifier ce projet. Ensuite… patience…

 

Merci beaucoup Emmy pour toutes vos réponses.

 

 

"Back in town", un cd que je vous recommande chaudement.

 

Pour plus d'infos et pour écouter :

 link

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rakaniac - dans Musique Irlandaise
commenter cet article

commentaires

Lies 31/08/2012 18:52

Merci pour cet article, j'ai été subjugué par la beauté de cette musique très celtique, et particulièrement par le tambour celtique qui était probablement joué par les druides autour de Stonehenge.
Pour jouer de la sorte, j'imagine que cette joueuse de Bodhran fait appel à des forces qui nous dépassent, nous qui nous sommes tant détaché des savoirs celtiques.

Mme E. 22/05/2012 22:29

Etre entouré de gens de qualité, ça compte, c'est indéniable ^^
A quand un nouvel album dans la joie et l’allégresse ?

Esclarmonde 19/05/2012 22:23

Je regarde assez souvent des vidéos de groupes irlandais, j'adore leur côté chaleureux et il est vraiment clair qu'ils prennent vraiment plaisir à faire de la musique. Là, il y a des français dont
la chanteuse mais ils ont le même esprit... Merci encore pour cette découverte ! Bises

Laret 18/05/2012 07:48

Bravo et merci.Ce groupe,que je ne connaissais pas du tout est excellent,Tu sais que j'aime beaucoup cette musique..En dehors des"grands",il y en a tellement à découvrir...J'essaie aussi un peu en
Belgique.La voix de la chanteuse me fait un peu penser à celle d'une amie qui enregistre..Je vais lui suggérer de faire un "trip" irlandais.A bientôt,bonne journée,Jean-Pierre.

canelle56 17/05/2012 21:56

Sourires ...je lui ai consacré un petit article aussi , j'ai du coup son CD c'est un vrai régal ..surtout ne pas s'en priver !!
Bonne soirée Rakaniac
Bises

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Niamh Ni Charra
    Née à Killarney dans le Conté de Kerry, Niamh Ni Charra a commencé à faire de la musique à l'âge de quatre ans. Elle a été fortement influencée par le style musical de sa région appelé "Sliabh Luachra", style très énergique fait de polkas et de slides....
  • Gerry O' Beirne
    Cette fois présentation d'un chanteur et guitariste irlandais que je connais depuis longtemps puisque son nom figure sur de nombreuses pochettes de cd. Gerry O' Beirne a en effet collaboré avec beaucoup d'artistes qui font partie de mes préférés, j'ai...
  • Arnaud Choutet
    Une fois n'est pas coutume, un article à propos de littérature puisque Arnaud Choutet est un écrivain mais qui publie des livres à propos de musique folk. Il m'avait contacté il y a deux ou trois ans via ce blog de musique celtique, nous avions échangés...
  • Capernaum
    Dans deux articles précédents, j'avais déjà eu l'occasion de présenter plusieurs versions d'une même chanson. Des comparaisons qui permettent à la fois de mesurer la richesse de certaines chansons traditionnelles et d'apprécier l'imagination et le ressenti...
  • Damh the Bard
    Une de mes nouvelles découvertes grâce à mon ami Daniel qui habite en France. Damh the Bard (David Smith de son vrai nom) est né en juin 1965 à Redruth dans les Cornouailles anglaises. En 1971, ses parents déménagent dans le Sussex. Dès son plus jeune...
  • Saint Patrick était de retour
    Le 17 mars est une date importante pour des centaines de milliers d'Irlandais et d'Américains qui célèbrent de façon très démonstrative la fête de la Saint Patrick. Musiques, danses, bières à volonté, tenues extravagantes de couleur verte sont des choses...
  • Les années Werneer
    Petit article pour les nostalgiques des années '70 dont je fais partie. Entre 1971 et 1981, René Werneer fut une figure marquante de la musique folk en Bretagne et en France. En découvrant Alan Stivell en 1972, j'avais été marqué par ce violoniste à la...
  • Nathalie Moguérou Brignonen
    Un retour qui fait vraiment plaisir que celui de Nathalie Moguérou (son nom d'épouse) autrefois connue sous le nom de Nathalie Brignonen. Un retour sans en être vraiment un puisque depuis ses débuts (d'abord en amateur) en 1981 Nathalie n'avait jamais...
  • Flash-back vers Nolwen
    Retour vers une chanteuse que j'avais présentée en 2006 au tout début de ce blog. Probablement pas très connue et que l'on a parfois confondue avec Nolwenn Leroy, Nolwen méritait bien un second article sur ce blog. Car il s'agit d'une chanteuse de talent...
  • Loreena McKennitt
    J'avais déjà évoqué cette artiste dans mon article "Celtes que j'aime" en 2013. Voici quelques lignes pour le compléter et finir en beauté cette année 2016. Loreena McKennitt est née en 1957 dans le Manitoba au Canada. Ses parents avaient des origines...