Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 22:12
"Du Celtique pour l'Afrique..."

C'est le titre du spectacle musical auquel j'ai eu le plaisir d'assister ce 14 novembre dernier.
Au profit de l'asbl "Les enfants, graines d'avenir du Congo", deux chorales et un groupe de musique irlandaise avaient décidé de s'unir ce soir là.

Basés en région Namuroise (Belgique), tous ces artistes bénévoles avaient choisi le théâtre de la
Marlagne à Wépion-Namur pour se produire devant nous.
Ce centre culturel construit sur les hauteurs et entouré de bois abrite une jolie salle en demi-cercle où l'acoustique est de grande qualité.

Le première partie du concert était assurée par la chorale "La Ritournelle" de Tamines.
Dirigée avec grande maîtrise par Danielle Suraci, cette chorale m'a impressionné par la qualité de ses arrangements.
Une terrible puissance vocale pour mettre en relief un répertoire (qui n'avait rien de celtique) fait principalement de chansons françaises.
Des titres comme "Un été de porcelaine" ou "Bravo Monsieur le monde" furent rendus de façon magistrale.
Bien soutenus par leur talentueux pianiste Christian Dufourny , ces chanteurs et chanteuses prenaient beaucoup de plaisir à interpréter un programme assez éclectique.

Après cette belle prestation, petite parenthèse pour accueillir Anne-Laure Winkin, une jeune étudiante, qui nous a proposé "Halo" et "Listen", deux chansons de Beyoncé.
Jeune fille à la peau d'ébène, Anne-Laure a vraiment une très jolie voix.
Il faut dire qu'elle pratique le chant et la danse depuis l'âge de cinq ans !
Sur la bande-son de Beyoncé, elle nous a livré une interprétation remarquable de ces deux titres.

Voilà une jeune chanteuse promise à un très bel avenir !



Vient alors la deuxième partie avec le groupe "Irish Feel".


Vincent Joris - Ulric Van Der Henst - Pierre Debu - Pierre-François Detongre

Créé en 2003, Irish Feel est le fruit d'une rencontre entre le claviériste Pierre-François Detongre et le flûtiste Gerald Vande Walle.
Après quelques prestations en duo, Pierre Debu (violon & mandoline) rejoint l'aventure lors d'un concert de Noël en 2005.
Un peu plus tard , Pierre-François rencontre Vincent Joris lors d'une répétition chorale et découvre par hasard qu'il joue du bodhran.
Coup de chance car ce type de musicien n'est pas très répandu en Wallonie !
Pierre-François ne laisse pas passer l'aubaine et lui propose de venir jouer avec eux.

Irish Feel s'agrandi donc et se produit pour la première fois en quatuor en septembre 2007 sur l'île d'Yvoir.
En Mai 2008, Irish Feel donne un concert à Godinne.
Ulric Van Der Henst , qui était dans le public, tombe sous le charme et va voir les musiciens d'Irish Feel après le spectacle pour leur proposer ses services.
Ulric , qui joue de plusieurs instruments dont le low whistle, sera intégré au sein du groupe deux mois plus tard.
 

J'ai vraiment bien aimé la prestation d'Irish Feel.
Leur interprétation de la musique irlandaise a quelque chose de particulier.
Je ne sais pas si c'est à cause de l'apport des claviers de Pierre-François mais cette musique dégage beaucoup de douceur et de sérénité.

Gérald Vande Walle joue tout par coeur et sa manière de jouer du whistle est très "prenante".
Il maîtrise bien les aigües qui font la richesse de cette petite flûte irlandaise.
Gérald est un des solistes de la formation et joue également de l'harmonica et de la flûte à bec.
Je l'ai vraiment bien apprécié dans les morceaux plus lents comme "Lord Inchiquin" ou "Vallée Mosane sous le soleil" (une des compositions de Pierre-François).

Pierre Debu est un violoniste au jeu précis qui est tantôt soliste et tantôt accompagnateur au gré des morceaux. Il joue aussi de la mandoline.
Il est remarquable dans la suite "The long note - Rights of man" où son jeu de violon est vraiment très bon.

Dans ce titre, Vincent Joris n'est pas en reste non plus avec son bodhran.
Autodidacte (il a appris  avec des méthodes car il est difficile de trouver un professeur en Wallonie), Vincent se débrouille très bien au tambourin irlandais.
Le bodhran (prononcez boran) reste selon moi l'instrument qui convient le mieux pour marquer le rythme en musique irlandaise.
Il peut à la fois être puissant ou discret selon la manière d'utiliser le tipper (bâton) contre la peau de chèvre. Et aussi en jouant sur la tension de la peau avec la main qui porte l'instrument.
Vincent est toujours en recherche de nouvelles sonorités et n'hésite pas à utiliser un balai de batteur dans les morceaux plus lents.

Ulric Van Der Henst est un très grand passionné de musique celtique.
Sa connaissance du répertoire est très vaste et il a amené de nombreux morceaux au groupe.
Avec Pierre Debu, il fait partie d'un autre groupe celtique "Epona" dans lequel il joue de la guitare, de l'accordéon et du bouzouki.
Dans Irish Feel, il joue principalement du low whistle (un Chieftains) et de la flûte à bec.
Je l'ai bien aimé dans des titres comme "Rights of man" ou "The Salley Gardens".
Ulric répond au tin whistle de Gérald et c'est très agréable à écouter. D'autant plus que c'est inhabituel d'entendre les deux whistles en même temps.

Piano et claviers sont moins courants en musique traditionnelle irlandaise.
Ou alors, ces musiciens marquent le rythme dans un style assez dépouillé et le piano fait un peu office de basse.
Pierre-François Detongre joue parfois de cette manière mais le plus souvent il ornemente d'avantage.
Son style (parfois un peu jazz) apporte d'autres colorations à la musique d'Irish Feel.
J'ai beaucoup aimé (entre autre) ses arrangements dans la suite "Minstrel Boy - The Star of the
County Down".  Un morceau qui me donnait envie de chanter.

Bien qu'assez jeune, Pierre-François est un excellent musicien qui met toute son expérience et son ressenti au service cette musique traditionnelle qu'il sent particulièrement bien.


P.-F. Detongre - G. Vande Walle - P. Debu - U. Van Der Henst - V. Joris


J'ai donc été sous le charme de la musique d'Irish Feel.



Après l'entracte qui me permit de faire la connaissance de certains musiciens du groupe, il était temps de retourner dans la salle pour la seconde partie.

Cette fois pour découvrir l'autre chorale, celle de "L'Echo de Spy" qui avait décidé de s'unir avec
Irish Feel.

Bénédicte Willems dirige cette chorale de façon très dynamique.
Egalement soliste, elle chante plusieurs morceaux en compagnie de deux autres chanteuses (Colette Heuschling et Catherine Debu) pour former un trio "Celtic Ladies" dont les voix s'harmonisent à merveille.

L'Echo de Spy a aussi un accompagnateur qui est venu renforcer Irish Feel.
Un renfort de choix puisque Claude Duchesne est à la fois guitariste, pianiste et joueur de viole de gambe !
Catherine Debu jouait aussi des percussions et s'était installée près de Vincent Joris.

J'ai directement ressenti la bonne humeur qui émanait de cette chorale.
Le concert avait d'ailleurs commencé par "Santiano" qui avait directement mis le public au diapason.
Bonne humeur mais aussi rigueur au niveau d'une interprétation sans faille.
Chaque choriste donnait l'impression de prendre beaucoup de plaisir à chanter.
Et bien sûr, les musiciens étaient à la hauteur pour mettre en relief toutes les possibilités vocales des chanteurs de Spy.
Principalement des classiques de la tradition irlandaise ("Drunken Sailor"; "Love and freedom"...) entrecoupés d'autres chansons très connues en musiques du Monde ("Sanomi"; "La Poule à Colin"...).

Car ce concert au profit des enfants d'Afrique avait aussi une dimension internationale.
Quoi de mieux d'ailleurs que lorsque la musique se met au service d'une cause humanitaire ?

A la fin, "La Ritournelle de Tamines" remonta sur scène pour s'unir à "l'Echo de Spy" pour une dernière chanson (Ipharadisi).
Nouvelle interprétation magistrale de ces deux groupes qui communièrent pour nous livrer un dernier morceau de choix.

Bravo et merci à Danielle Suraci, Bénédicte Willems et Pierre-François Detongre pour la conception de ce spectacle et leur travail d'harmonisations et d'arrangements.


Plus j'avance, plus je continue à penser que la musique celtique a beaucoup plus d'émules que l'on ne croit.
Pour preuve encore ces talentueux musiciens et chanteurs de la région Namuroise.
Si vous êtes du coin ou si vous êtes de passage en Wallonie, n'hésitez pas à assister à un de leurs concerts.

Avoir l'âme Celte...se sentir Irlandais...Irish Feel peut vous y aider !



Pour d'autres d'infos et des extraits musicaux : leur myspace

link

 
  V. Joris - U. Van Der Henst - P. Debu - G. Vande Walle - P.- F. Detongre


Pour d'autres photos du concert :

link
 



Partager cet article

Repost0

commentaires

Glorfinn 03/12/2009 18:53


Wow alors là, je ne connais pas et merci de me faire découvrir !!
:)


Rakaniac 28/11/2009 01:03


Merci canelle pour ta fidélité sur ce blog !
En cliquant sur le lien à la fin de l'article tu arriveras sur le My Space d'Irish Feel où tu pourras écouter des extraits musicaux.


canelle56 27/11/2009 09:22


Bel article , dommage que tu n'y ai pas ajouté un peu de musique!! mais cela donne envie de chercher pour entendre , merci à toi
bonne journée , bises


Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est [email protected]
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : [email protected]

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Les albums de ma jeunesse (10) : Ys "Madame La Frontière"
    J'avais déjà présenté ce disque en novembre 2007 mais je ne pouvais pas ne pas le citer en tant qu'album qui a marqué ma jeunesse. Je vais donc en reparler sans pour autant reproduire mon article précédent. Paru en 1976 ce vinyle a énormément tourné sur...
  • Les albums de ma jeunesse (9) : Ossian "Dove Across the Water"
    En 1983 j'étais en vacances en Bretagne. J'ai trouvé ce vinyle chez un disquaire de Lorient. Après les Tannahill Weavers, je découvrais mon deuxième groupe folk écossais. Sur la pochette arrière on voyait les musiciens avec des instruments comme la harpe,...
  • Les albums de ma jeunesse (8) The Tannahill Weavers : The old woman's dance
    En 2018 les Tannahill Weavers ont fêté leurs cinquante ans d'existence en sortant un nouvel album "Orach" dans lequel ils ont invité toute une série d'anciens membres et autres amis musiciens. C'est en effet en 1968 que Roy Gullane (guitare et chant),...
  • Les albums de ma jeunesse (7) Dan Ar Bras "Douar Nevez"
    Né à Quimper en 1949, Daniel Le Bras (rebaptisé Dan Ar Bras par Alan Stivell) enregistre son premier album solo en 1977. A l'époque Dan est déjà très connu comme guitariste en Bretagne. Bien sûr en tant que musicien d'Alan Stivell (de la fin des années...
  • Les albums de ma jeunesse (6) Gwendal : Joe Cant's Reel
    Ce doit être en 1977 que j'ai découvert ce groupe au travers de cet album paru en 1975 qui était déjà leur second opus. Par rapport aux groupes bretons que je connaissais déjà Gwendal était assez différent. En fait, d'une part on avait affaire d'avantage...
  • Les albums de ma jeunesse (5) : Sonerien Du "Feunteun an aod"
    En 1977, un collègue m'avait prêté un vinyle de ce groupe intitulé "Bal Breton n°3" un disque auquel participaient aussi Dan Ar Braz (guitare électrique) et Michel Santangeli (batterie). Je l'avais aussitôt enregistré sur une cassette audio et avais bien...
  • Les albums de ma jeunesse (4) : An Triskell "Kroaz Hent"
    De retour de vacances à Perros-Guirec un ami m'avait ramené ce 33 tours en 1977. C'est ainsi que j'ai découvert ce groupe An Triskell (devenu plus tard Triskell) dont les deux membres fondateurs jouaient de la harpe celtique. Je connaissais l'instrument...
  • Pierre du Québec m'a écrit (Claude Besson)
    Dernier hommage à Claude Besson à travers le témoignage de son ami Pierre du Québec. Claude nous a quitté le 23 mars dernier et j'avais publié un article pour évoquer cela ainsi que la mort de Yann-Fanch Kemener décédé une semaine plus tôt. A ma grande...
  • Les albums de ma jeunesse (3) : Tri Yann "La découverte ou l'ignorance"
    Après Stivell et Malicorne, Tri Yann est le troisième groupe folk que j'ai découvert en 1976 à travers ce 33 tours. "La découverte ou l'ignorance" est déjà le quatrième album des "Trois Jean de Nantes" un groupe formé en 1969. En Belgique il n'était pas...
  • Charlie Le Brun
    Grâce à ce blog, de temps à autre un artiste m'envoi son cd pour me le faire découvrir ce qui est toujours un grand honneur pour moi. C'est le cas avec Charlie Le Brun, un flûtiste que je ne connaissais pas du tout qui m'a envoyé tout récemment son disque...