Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 20:19

Révélée en 2002 par la Star Academy, Nolwenn Leroy n'avait jamais caché ses affinités pour la musique Bretonne.

Née à Saint-Renan dans le Finistère, Nolwenn a grandi en Bretagne et a été bercée par la culture Bretonne.

 

nolw4

La musique Celtique et la musique Bretonne en particulier font partie des styles qui ont influencé sa formation musicale.

Avec des possibilités vocales largement au dessus de la moyenne, la jeune femme a suivi une formation classique avant de se lancer dans la musique de variétés.

Du moins c'était le cas de son premier album  "Nolwenn"  qui était un prolongement de sa victoire à la Star Ac'.

Dans ses deux albums suivants, on note déjà beaucoup plus d'envie de sortir des sentiers battus avec un style qui se fait encore plus personnel.

 

Sorti en décembre 2010, "Bretonne " est le quatrième disque de Nolwenn Leroy.

La chanteuse qui n'a pas oublié ses racines bretonnes a décidé de revisiter le répertoire de sa région natale.

Un projet qu'elle avait en tête depuis longtemps.

Dans une interview datant d'il y a plusieurs années, Nolwenn avait déjà confié vouloir un jour chanter en Breton.

 

 nolw3

J'ai été très intrigué en apprenant la sortie de ce cd.

Curieux et impatient de découvrir comment la musique des celtes allait être valorisée par une aussi jolie voix.

Vraiment, je n'ai pas été déçu car Nolwenn a réalisé là un bien joli opus.

 

Entourée par une solide équipe et guidée par Jon Kelly qui n'est autre que le producteur de Paul McCartney et de kate Bush.

Ingénieur du son et arrangeur, Jon Kelly a livré là un superbe travail.

 

Matt Johnson et Fabien Wattmann (programmations et claviers) ainsi que Emre Ramazanoglu (batterie, percussions, programmations) se chargent de la rythmique et des instrumentations modernes.

A côté de cela, Nolwenn et Jon Kelly ont tenu à incorporer des instruments acoustiques dans les chansons.

John Parricelli est donc aux guitares et au bouzouki.

Ruth Wall est à la harpe,

et Eddie Ession à l'accordéon.

Plus deux invité de marque : John Mc Cusker (Ecosse) aux violons et Mike Mc Goldrick (Irlande) aux whistles (sifflets), à l'uilleann pipe (cornemuse irlandaise) et à la flûte.

A noter que Nolwenn a également participé aux arrangements.

 

Une seule chanson ("Je ne serai jamais ta Parisienne") a été composée par Christophe Miossec pour cet album. Toutes les autres sont des reprises de chansons traditionnelles (bretonnes et irlandaises) ou de chansons françaises.

nolw1

Le cd démarre avec Tri Martolod (trois marins).

Tri Martolod acte III pourrait-on-dire.

En effet, c'est en 1972 qu'Alan Stivell fit connaître cette chanson au grand public.

D'abord en France puis dans le reste de l'Europe, cette chanson traditionnelle remporta un très grand succès.

Harpe celtique et orchestrations électro-acoustiques avaient rendu une seconde jeunesse à cette histoire de matelots.

L'acte II se situe en 1997 quand le groupe Manau enregistre le titre "La Tribu de Dana" qui reprend partiellement la même mélodie.

Les années '90 furent marquées par un nouvel engouement pour la musique celtique.

A cette époque, on reparla beaucoup des Tri Yann, de Gilles Servat, d'Alan Stivell et bien sûr de

Dan ar Braz et l'Héritage des Celtes.

Dans les années qui suivirent, cette vague celtique s'estompa sensiblement.

Pourtant chaque années on dénombre de plus en plus de festivals celtes.

Les nuits celtiques remplissent le stade de France tous les ans.

Et l'Interceltique ce Lorient accueille chaque années plusieurs centaines (!) de milliers de visiteurs.

 

Tri Martolod, donc acte III par Nolwenn.

Vraiment une très bonne interprétation de cette chanson mythique.

Dès les premières mesures, la harpe de Ruth Wall tisse une toile sur laquelle vient se poser la voix d'or de Nolwenn.

Du grand art !

 

 

Tri martolod yaouank...la la la...                             Trois jeunes marins...la la la...                    

Tri martolod yaouank o vonet da veajin.                Trois jeunes marins qui voulaient voyager

O vonet da veajin, gè                                             Qui voulaient voyager

O vonet da veajin.                                                  bis

Gant 'n avel bet kaset...la la la...                            par le vent furent emportés...la la la...

Gant 'n avel bet kaset beteg an Douar Nevez...     par le vent furent emportés jusqu'à Terre Neuve...

 

"La jument de Michao" est le deuxième titre. 

Popularisée par les Tri Yann....j'entends le loup, le renard et la belette, fut aussi reprise par Manau fin des années '90.

Même énergie pour la chanter de la part de Nolwenn Leroy.

Une chanson à décompter qui est toujours bien présente dans les esprits.

 

Vient ensuite la "Suite Sudarmoricaine" qui est l'autre très grand succès d'Alan Stivell.

"Suite" puisque composée d'une partie instrumentale à la flûte et de la chanson "Pardon Spezet".

 

E pardon Spezed e oa bet,                    Au pardon de Spezet je suis allé,

Ur plac'h yaouank en deus kavet.          Une jeune fille j'ai rencontré.

La la la la le lo, la la la la le lo...

 

Nolwenn la chante avec beaucoup de ferveur en se débrouillant bien avec la langue bretonne.

 

nolw5

Un petit détour par l'Irlande avec la chanson "Greensleeves".

Très belle mélodie que celle-là.

La voix de Nolwenn est bien mise en valeur par les accompagnements assez soft du piano et du violoncelle.

 

Vient ensuite "Brest", la très belle chanson de Christophe Miossec.

Des paroles superbes qui conviennent bien au style de Nolwenn.

Des orchestrations assez denses qui donnent un côté majestueux à ce titre.

Une de mes chansons préférées de l'album.

 

"Bro Gozh va zadoù" (vieux pays de mes pères).

Qui est un peu l'hymne national Breton et qui est aussi chanté par Tri Yann.

Les accompagnements un peu particuliers donnent un côté moins solennel à ce morceau.

 

 

"Mna na H Eireann" (femmes d'Irlande) fut composée à l'origine par Sean O' Riada et Peadar O'Domin.

Ce titre fut chanté par de très nombreux interprètes dont kate Bush.

Nolwenn a choisi de le chanter en Gaélique et c'est plutôt réussi.

Un titre où violons, cornemuse et whistles s'en donnent à coeur joie sur une musique envoûtante.

 

 

 

 

Nolwenn nous chante ensuite "Ma Bretagne quand elle pleut" qui fut popularisée par Jean-Michel Caradec.

Un texte plein de poésie et de fraîcheur qui raconte une enfance en Bretagne.

Cela me fait très plaisir de ré-entendre cette chanson car Jean-Michel Caradec (trop tôt disparu) était un artiste que j'appréciais beaucoup.

 

Puis deuxième titre de Christophe Miossec avec "Je ne serai jamais ta Parisienne".

Une chanson qui colle bien à la personnalité de Nolwenn qui une fois de plus fait apprécier tout son registre vocal.

A noter que la musique est de Didier Squiban, un pianiste Breton...surdoué.

 

Autre titre en Breton, "Karantez Vro" (amour du pays).

De très belles paroles d'Angela Duval sur une toute aussi belle musique de Véronique Autret.

Très bel hommage à la Bretagne et magnifique interprétation.

 

Presque incontournable aussi dans un tel cd :"Le bagad de Lann-Bihoué".

Chanson légendaire d'Alain Souchon et Laurent Voulzy qui (comme le dit Nolwenn) sont des Bretons de coeur.

Sans être de la musique celtique, cette chanson parlait de la Bretagne dans les années '70.

Bien avant l'Héritage des Celtes, elle fit découvrir au grand public ce qu'était un bagad.

nolw2

Autre chanson très connue "Dans les prisons de Nantes" qui fut interprétée par de nombreux musiciens folk et bien entendu les Tri Yann.

Un titre bien présent dans la mémoire collective et qui est toujours agréable à écouter.

 

Et pour clôturer ce magnifique cd, Nolwenn reprend "Rentrer en Bretagne" une superbe chanson d'Alan Stivell.

Une des rares chansons d'Alan en Français qui n'est peut-être pas très connue mais que j'ai toujours adorée.

Une chanson très apaisante où la harpe de Ruth Wall est très présente.

Le low whistle de Mike McGoldrick et fiddle de John McCusker rendent cette musique encore plus mélodieuse.

 

 

Comme Alan, Nolwenn a , pour un moment, décidé de rentrer en Bretagne. 

Une idée géniale !

 

 

Aux côtés de Nolwenn, Robert Le Gall   (mandoline puis violon) musicien dont je vous parle dans un article précédent.

 

 

Lire aussi :

Bretonne...suite (Nolwenn Leroy)

 

Nolwenn Leroy aux Francofolies de Spa 2012

 

Nolwenn Leroy : O Filles de L'eau

Partager cet article

Repost 0
Published by Rakaniac - dans Musique Bretonne
commenter cet article

commentaires

Rakaniac 10/06/2011 22:53


Merci pour ce commentaire Esclarmonde.
Moi non plus, j'ai du mal à comprendre pourquoi des vidéos sont mises sur You Tube puis sont supprimées.
Il faudrait savoir ce que l'on veut.
C'est très énervant car j'essaie toujours d'illustrer au mieux mes articles en passant parfois du temps à choisir ces vidéos.
Que You Tube refuse de les publier au départ alors s'il y a un risque vis à vis des droits d'auteurs.


Esclarmonde 07/06/2011 22:42


Je n'ai pas pu voir les deux vidéos de Nolwenn Leroy, elles sont interdites, merci Hadopi ! Mais c'est une bonne nouvelle si la musique celtique redevient populaire. Amicalement
Esclarmonde


Les Francofolies de La Rochelle 25/02/2011 16:55


NUIT BRETONNE autour de NOLWENN LEROY
UN CONCERT UNIQUE ! MARDI 8 MARS à 20h45 à La Carène - BREST

Le Télégramme et Les Francofolies s’associent pour fêter la St Patrick !
NUIT BRETONNE autour de NOLWENN LEROY UN CONCERT UNIQUE !

Sur ses terres natales, Nolwenn Leroy célèbrera sur scène, pour la première fois avec tous ses musiciens, l’exceptionnel succès de son album « Bretonne » entourée de ses amis artistes MARDI 8 MARS
à 20h45 à La Carène à Brest

* Réservation : francofolies.fr / digitick.com
* Tarif : 35€ (+ frais de location)


canelle56 22/12/2010 21:04


Bonsoir Rakaniac , je vois que nous avons eu le même coup de coeur !!!
Je te souhaite un très joyeux noël avec les tiens
A bientôt
bises


Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Le Chapman stick
    Cette fois un article qui n'a rien à voir avec le celtique avec la présentation d'un instrument assez particulier. Membre de la famille des guitares, le Chapman stick a été créé en 1969 par Emmett Chapman et commercialisé à partir de 1974. C''est un instrument...
  • Julien Jaffrès
    Cette fois un article qui touche à la fois la Bretagne et la Belgique avec Julien Jaffrès un jeune guitariste très talentueux. En 1973, son père Gérard Jaffrès qui est un musicien Breton originaire de Saint-Pol-de-Léon vient s'installer en Belgique en...
  • John Carty
    John Carty est né à Londres et est issu d'une famille de musiciens. Son père John P.Carty était flûtiste, violoniste et joueur de banjo membre du Glenside Ceili Band de Londres dans les années '60. Dès son plus jeune âge, John Carty apprend à jouer des...
  • Niamh Ni Charra
    Née à Killarney dans le Conté de Kerry, Niamh Ni Charra a commencé à faire de la musique à l'âge de quatre ans. Elle a été fortement influencée par le style musical de sa région appelé "Sliabh Luachra", style très énergique fait de polkas et de slides....
  • Gerry O' Beirne
    Cette fois présentation d'un chanteur et guitariste irlandais que je connais depuis longtemps puisque son nom figure sur de nombreuses pochettes de cd. Gerry O' Beirne a en effet collaboré avec beaucoup d'artistes qui font partie de mes préférés, j'ai...
  • Arnaud Choutet
    Une fois n'est pas coutume, un article à propos de littérature puisque Arnaud Choutet est un écrivain mais qui publie des livres à propos de musique folk. Il m'avait contacté il y a deux ou trois ans via ce blog de musique celtique, nous avions échangés...
  • Capernaum
    Dans deux articles précédents, j'avais déjà eu l'occasion de présenter plusieurs versions d'une même chanson. Des comparaisons qui permettent à la fois de mesurer la richesse de certaines chansons traditionnelles et d'apprécier l'imagination et le ressenti...
  • Damh the Bard
    Une de mes nouvelles découvertes grâce à mon ami Daniel qui habite en France. Damh the Bard (David Smith de son vrai nom) est né en juin 1965 à Redruth dans les Cornouailles anglaises. En 1971, ses parents déménagent dans le Sussex. Dès son plus jeune...
  • Saint Patrick était de retour
    Le 17 mars est une date importante pour des centaines de milliers d'Irlandais et d'Américains qui célèbrent de façon très démonstrative la fête de la Saint Patrick. Musiques, danses, bières à volonté, tenues extravagantes de couleur verte sont des choses...
  • Les années Werneer
    Petit article pour les nostalgiques des années '70 dont je fais partie. Entre 1971 et 1981, René Werneer fut une figure marquante de la musique folk en Bretagne et en France. En découvrant Alan Stivell en 1972, j'avais été marqué par ce violoniste à la...