Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 22:01

De nombreuses choses ont déjà été publiées à propos des Tri Yann.

Leur biographie et leur discographie est d'ailleurs assez impressionnante.

Ayant démarré en 1971, les trois Jean de Nantes (Jean-Louis Jossic, Jean Chocun et Jean-Paul Corbineau) ont fait un parcours énorme tant sur la scène française qu'internationale.

Dans la foulée d'Alan Stivell mais dans un style fort différent, nos trois mousquetaires (qui étaient quatre avec Bernard Baudriller) allaient explorer de très belle manière le répertoire Breton et Celtique.

 

En tant que francophone, c'est forcément agréable d'écouter un groupe qui chante en Français.

Sans pour cela renier les chansons en Breton, en Gaélique ou en Anglais qui font partie de mon quotidien depuis que j'écoute de la musique Celtique, cela fait aussi plaisir de comprendre les paroles...de temps en temps !

Cela permet aussi de mieux les chanter, ce dont je ne me suis jamais privé avec le répertoire des

Tri Yann.

 

Depuis bientôt quarante ans, Jean-Louis Jossic et sa bande nous proposent avec une ferveur communicative de voyager dans leur univers folk-rock-médiéval.

Un plaisir sans cesse renouvelé au fil des albums toujours très colorés et variés.

  triyann9

En 1977, le batteur Gérard Goron avait rejoint le groupe et est toujours là aujourd'hui.

Après le départ de Bernard Baudriller, d'autres musiciens se sont succédés dans Tri Yann dont le flûtiste

Christophe Le Helley ou le violoniste Louis-Marie Seveno.

Groupe uniquement masculin, Tri Yann fit une exception au début des années 2000 pour accueillir la jeune chanteuse Bleunwenn Mevel tant sur disque que sur scène.

Expérience pleinement réussie car Bleunwenn, de sa jolie voix, apporta de nouvelles nuances à la musique du groupe.

 

Tri Yann se définit comme un groupe de scène et c'est vrai qu'ils ont un terrible sens de la fête dans leurs concerts ( Tri Yann ).

Sur scène, la rythmique a une place prépondérante.

Mais j'ai toujours pensé que leur musique était aussi très riche au niveau de la recherche des sonorités.

Egalement à cause du très grand nombre d'instruments qu'ils utlisent sur disque.

Marier le son d'un psaltérion ou d'une veuze à une guitare électrique, c'est à la fois audacieux et intéressant musicalement.

Et puis ces arrangements vocaux, ces voix omniprésentes qui sont vraiment la "marque de fabrique"

des Tri Yann, je pense que c'est quelque chose d'unique dans la musique Bretonne.

 

Depuis plusieurs années, le groupe s'est stabilisé dans une formation à huit musiciens.

En plus des trois "Jean" et de Gérard Goron, Jean-Luc Chevalier est aux guitares, Konan Mével aux flûtes, cornemuses et percussions, Freddy Bourgeois aux claviers et Christophe Peloil au violon et à la basse.

Une solide formation qui "assure" tant sur disque que sur scène.

 

Voici une de mes chansons préférées de Tri Yann.

Elle date des années '70 et à été réenregistrée à plusieurs reprises.

Pelot d'Hennebont (cité médiévale du Morbihan) raconte les exploits militaires du gars Pelot dans un Français entièrement d'époque.

 

 

 

 

Autres versions

 

link

 

link

Partager cet article

Repost0

commentaires

canelle56 24/08/2010 14:14


Je ne connaissais pas du tout ce morceau , j'aurais pu la mettre au moment des médiévales d'Hennebont
ce sera pour l'année prochaine maintenant
bonne journée Rakaniac , ravie de te retrouver
bises


Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est [email protected]
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : [email protected]

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • MoïRa
    A plusieurs reprises j'ai déjà ouvert ce blog à des artistes qui ne sont pas spécifiquement "celtiques". C'est le cas pour la chanteuse MoïRa que l'on pourrait d'avantage classer en chanson française et anglaise mais pas que...car elle touche aussi au...
  • Les albums de ma jeunesse (10) : Ys "Madame La Frontière"
    J'avais déjà présenté ce disque en novembre 2007 mais je ne pouvais pas ne pas le citer en tant qu'album qui a marqué ma jeunesse. Je vais donc en reparler sans pour autant reproduire mon article précédent. Paru en 1976 ce vinyle a énormément tourné sur...
  • Les albums de ma jeunesse (9) : Ossian "Dove Across the Water"
    En 1983 j'étais en vacances en Bretagne. J'ai trouvé ce vinyle chez un disquaire de Lorient. Après les Tannahill Weavers, je découvrais mon deuxième groupe folk écossais. Sur la pochette arrière on voyait les musiciens avec des instruments comme la harpe,...
  • Les albums de ma jeunesse (8) The Tannahill Weavers : The old woman's dance
    En 2018 les Tannahill Weavers ont fêté leurs cinquante ans d'existence en sortant un nouvel album "Orach" dans lequel ils ont invité toute une série d'anciens membres et autres amis musiciens. C'est en effet en 1968 que Roy Gullane (guitare et chant),...
  • Les albums de ma jeunesse (7) Dan Ar Bras "Douar Nevez"
    Né à Quimper en 1949, Daniel Le Bras (rebaptisé Dan Ar Bras par Alan Stivell) enregistre son premier album solo en 1977. A l'époque Dan est déjà très connu comme guitariste en Bretagne. Bien sûr en tant que musicien d'Alan Stivell (de la fin des années...
  • Les albums de ma jeunesse (6) Gwendal : Joe Cant's Reel
    Ce doit être en 1977 que j'ai découvert ce groupe au travers de cet album paru en 1975 qui était déjà leur second opus. Par rapport aux groupes bretons que je connaissais déjà Gwendal était assez différent. En fait, d'une part on avait affaire d'avantage...
  • Les albums de ma jeunesse (5) : Sonerien Du "Feunteun an aod"
    En 1977, un collègue m'avait prêté un vinyle de ce groupe intitulé "Bal Breton n°3" un disque auquel participaient aussi Dan Ar Braz (guitare électrique) et Michel Santangeli (batterie). Je l'avais aussitôt enregistré sur une cassette audio et avais bien...
  • Les albums de ma jeunesse (4) : An Triskell "Kroaz Hent"
    De retour de vacances à Perros-Guirec un ami m'avait ramené ce 33 tours en 1977. C'est ainsi que j'ai découvert ce groupe An Triskell (devenu plus tard Triskell) dont les deux membres fondateurs jouaient de la harpe celtique. Je connaissais l'instrument...
  • Pierre du Québec m'a écrit (Claude Besson)
    Dernier hommage à Claude Besson à travers le témoignage de son ami Pierre du Québec. Claude nous a quitté le 23 mars dernier et j'avais publié un article pour évoquer cela ainsi que la mort de Yann-Fanch Kemener décédé une semaine plus tôt. A ma grande...
  • Les albums de ma jeunesse (3) : Tri Yann "La découverte ou l'ignorance"
    Après Stivell et Malicorne, Tri Yann est le troisième groupe folk que j'ai découvert en 1976 à travers ce 33 tours. "La découverte ou l'ignorance" est déjà le quatrième album des "Trois Jean de Nantes" un groupe formé en 1969. En Belgique il n'était pas...